Guide Bourgogne

Edition du 28/03/2017
 

CHABLIS GUY ROBIN

Rare

Domaine Guy ROBIN

Très côté pour ses vins de Montée de Tonnerre et ses Valmur, le Domaine Guy Robin offre des crus splendides, issus des meilleurs terroirs que Guy Robin a su choisir, à l’époque, pour constituer son Domaine. Sa fille, Marie-Ange Robin, prend la suite, en faisant preuve d’un grand professionnalisme. Sur des terroirs qui offrent une large palette de subtilités aromatiques, elle élève des vins très typés, dans le respect de l’authentique et de la nature, imprimant la “patte” du Domaine Guy Robin.


"Nous respectons la nature, nous dit Marie-Ange Robin, et contrôlons la bonne santé de nos vignes, traitons avec parcimonie, souhaitant conserver toute la richesse de nos terroirs. Je remets toute la conduite du vignoble au goût du jour, bousculant parfois les vieilles habitudes, ayant une véritable réflexion quant à l’environnement, et j’en fais profiter mes vignes et mes vins. Nous travaillons “à l’ancienne” en préservant le qualitatif dans nos terres mais aussi dans nos vins. Mes vieilles vignes (80% du Domaine Robin) produisent de faibles rendements, je ne les “pousse” pas à produire plus, j’ai des exigences de qualité qui motivent mes décisions. Je veux à tout prix une culture raisonnée, remets à façon mes vignes. Honneur à la nature et au qualitatif, c’est un respect de notre terroir, de nos clients dont je suis très proche. Le Domaine Guy Robin a investi dans de nouvelles bennes pour les vendanges, un tapis de tri ainsi que dans l’achat de cuves thermo-régulées et d’une quinzaine de fûts neufs. Nous essayons, d’année en année, de continuer à progresser vers le qualitatif. Les Grands Crus  Valmur 2009 : Millésime tardif, les vendanges 2009 ont débuté début octobre avec un superbe mois de septembre, très beau avec de la fraîcheur et des vents du Nord-Est. Maturation bien équilibrée, saine, ressemblant au millésime 1989. Année de rêve, solaire... Si toutes étaient comme cela ! Vif et salivant. Toujours très épicé. Finale citronnée. Très frais. Clos 2012 : nez très marin avec des notes iodées d’embruns, d’huîtres, mais aussi fruitées, épicées, de pomme accompagnée de cannelle. La bouche est plus tendue que le Vaudésir 2012, et encore plus salivante. Il va falloir encore attendre quelques mois avant de le découvrir. Vaudésir 2011 : très belle robe or et vert. Nez frais, solaire à la fois floral, épicé et fruité. Notes mentholée, poivrée, d'eucalyptus, d'acacia, et de pain d’épice. Bouche dynamique, fraîche, aussi variée que le nez. Finale sur des notes humus, sous-bois, et toujours très épicée. Grand vin, d'une belle fraîcheur. Blanchot 2012 : belle robe jaune or .Sensation très mûre solaire. Derrière ses impressions mûres, il y a une fraîcheur anisée qui redonne du dynamisme au vin. La bouche est d’un bloc, gourmande, puissante avec une finale de pain grillé et moka. Les Premiers Crus Vaillons 2014 : vin tout en finesse, en délicatesse sur des notes florales de rose et de fruité frais entre le poire et la pêche. La bouche est dans la continuité avec une impression de pureté saline. Belle fin de bouche iodée. Montmains 2014 : nez plein, riche sur des notes chaleureuses fruitées et grillées. Notes moka en premier nez, puis le vin évolue sur des notes terroir marneuses typique de ce climat. Bouche opulente large et longue, mais avec une finale salivante qui équilibre bien le vin. Montée de Tonnerre 2015 : boisé qui demande encore à se lier au vin. Pour le moment, l’ensemble est assez beurré mais on perçoit des notes fraîches entre les agrumes et les épices. Notes gingembre et pierre mouillée. Vin qui monte, large et très long. Ensemble poudreux sur fond d’embruns et d’iode. Le Chablis Chablis Cuvée Marie-Ange 2015 : très beau boisé sur le caramel au beurre et le pain grillé. La bouche est plus salivante et plus tendue que le Chablis classique. Deuxième nez mentholé frais. Finale très saline et salivante. Chablis Cuvée Marie-Ange 2014 : robe or pâle avec reflets verts. Le premier nez est boisé frais. Quelques notes de pain grillé, bien complétées par une fraîcheur épicée, mentholée. Notes rares de baie de genévrier fraîche et de résine de pain. Original, complet, puissant, il est aussi très salivant et d’une grande pureté. Chablis 2015 : nez fruité agrumes frais et pomme poire complété par des notes épicées chaudes. Pointe de rhubarbe fraîche après aération. Bouche large et longue bien équilibrée. Finale noisette. Petit Chablis 2015 : le nez demande à s’ouvrir dans le verre. Caractère maritime marqué avec des notes marneuses. Quelques notes sous-bois mousses. La bouche est hyper salivante avec une dominante iodée très prononcée.”

   

CHABLIS GUY ROBIN

Marie-Ange Robin
13, rue Berthelot
89800 Chablis
Téléphone : 03 86 42 12 63
Télécopie : 03 86 42 49 57
Email : contact@domaineguyrobin.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT BOURGOGNE BLANCS
e_bourgogne_blancs.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

GUY ROBIN
TREMBLAY
HEIMBOURGER
CHARDONNAY
DAMPT
A.GEOFFROY
MOSNIER
NAULIN
ELLEVIN
MEULIERE
PISSE-LOUP
POITOUT
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


ANTONIN GUYON (CCh)
MAREY (CCh)
DENIS Père et Fils (PV)
JAFFELIN (CCh)
DUBREUIL-FONTAINE (PV)
Jean-Jacques GIRARD (PV)
PULIGNY-MONTRACHET
BADER-MIMEUR
CARILLON (BBM)
Jean CHARTRON (BM)
Marc JOMAIN (PM)
PRIEUR-BRUNET (BM)
Pierre BOURÉE
COUDRAY-BIZOT
Vincent BACHELET (ChM)
SEGUIN-MANUEL
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
AMPEAU (M)
Guy BOCARD (M)
B. DELAGRANGE (M)
DICONNE (M)
DOREAU (M)
VIRELY-ROUGEOT (M)
FOUGERAY DE BEAUCLAIR
CHOUPETTE (S)
MEIX (SA)
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


LUQUET (Crémant)
Michel PRUNIER (Crémant)
Jean GIRARD (Crémant)
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
AUVIGUE
DENUZILLER
Roger LUQUET
PAQUET
SIMONIN
FEUILLARDE
CHALET POUILLY
LAVERNETTE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

CAMU
GENDRAUD-PATRICE*
MARRONNIERS*
Pascal HENRY*
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


PULIGNY-MONTRACHET
(CHANGARNIER (M))
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
ROCHE BRULEE
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


POLETTE
LAROCHETTE (Crémant)
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
BERSAN*
(BRUYÈRE*)
(Ch. FUISSE)
(Château de VINZELLES)



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

(MOTTE)
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


PULIGNY-MONTRACHET
(René MONNIER (M))
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
(GERMAIN et Fils (SR))
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


DANGIN
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
GONDARD-PERRIN

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine SEGUIN-MANUEL


“Après avoir repris des terres dans les beaux villages de la Côte de Beaune, nous raconte Thibaut Marion, le domaine Seguin-Manuel prend pied en Côte de Nuits en 2013, sur le village de Vosne-Romanée et porte sa surface à 8,50 ha. Au même titre que les autres terres du domaine, cette nouvelle parcelle produit un vin biologique.” Un remarquable Vosne-Romanée Aux Communes 2014, d’un joli pourpre foncé, un vin racé, complexe et corsé, avec ces notes de cerise et de pruneau confits, avec, en bouche, des naunces de fruits rouges cuits avec des notes fumées subtiles, un vin chaleureux. Le Chassagne-Montrachet Vieilles Vignes 2014 dévoile un nez de fruits mûrs et d’humus, c’est un vin aux tanins mûrs et puissants à la fois, de bouche dense, très aromatique. Excellent Pommard rouge Petits Epenots 2014, tout en bouche, bien parfumé (griotte, cannelle), aux tanins très équilibrés, à la fois puissant et souple, d’une belle finale poivrée. Excellent Beaune Premier Cru Cent Vignes 2014, de couleur cerise soutenu, aux arômes de fruits cuits, de sous-bois et d’épices, bien équilibré, et le Rully Vieilles Vignes 2014, qui sent bon les fruits rouges et l’humus, classique. Il y a aussi le Savigny-lès-Beaune Godeaux 2014, avec ces notes de mûre et de pruneau, un vin riche en couleur, charpenté et long au palais, et ce Mercurey Vieilles Vignes 2014, aux notes de violette, de réglisse et de pruneau, qui allie finesse et structure, idéal sur un poulet sauté aux poireaux et champignons ou un salmis de canard aux navets.

Thibaut Marion
2, rue de L'Arquebuse
21200 Beaune
Téléphone :03 80 21 50 42
Télécopie :03 80 21 59 38
Email : contact@seguin-manuel.com
Site personnel : www.seguin-manuel.com

Domaine P. DUBREUIL-FONTAINE et Fils


Christine gère ce domaine de 20 ha, où les méthodes culturales sont respectueuses de l'environnement, l'objectif étant de produire une vendange riche et saine, tout en assurant la pérennité des terroirs. Les amendements et les applications de produits phytosanitaires sont raisonnés , les sols travaillés dans le but de préserver au maximum l'équilibre naturel des vignes. La récolte est assurée à la main à maturité et triée à l'arrivée en cuverie. Beau Pernand-Vergelesses Premier Cru Clos Berthet rouge 2014, de couleur profonde, aux notes subtiles de framboise, de pruneau et de cannelle, un vin dense et harmonieux. Le Pernand-Vergelesses Premier Cru ÎLe des Vergelesses rouge 2014 est dense et bien par- fumé (cassis, mûre), avec des tanins ronds, un vin qui emplit bien la bouche. Savoureux 2013, de bouche intense, aux tanins puissants et soyeux à la fois, très typique de ce cru, aroma- tique, qui développe au nez des senteurs de mûre et de griotte noire. Leur Pommard Epenots Premier Cru 2012, remarquable, au nez dominé par le cuir et la prune, d’une jolie concentration en bouche, aux tanins savoureux, légèrement épicé comme il se doit, est un vin coloré et charnu, de très bonne évolution comme l’Aloxe Corton Les Vercots Premier Cru 2013, de robe pourpre, au nez subtil (griotte, humus), tout en rondeur, bien typé et ce Savigny-Lès-Beaune Premier Cru Les Vergelesses rouge 2013, qui mêle structure et finesse, au nez concentré de griotte, tout en souplesse, tout en nuances.

Christine Gruère-Dubreuil
18, rue Rameau Lamarosse
21420 Pernand-Vergelesses
Téléphone :03 80 21 55 43
Télécopie :03 80 21 51 69
Email : domaine@dubreuil-fontaine.com
Site personnel : www.dubreuil-fontaine.com

Domaine Jean-Marie NAULIN


Une très belle place dans le Classement pour ce domaine familial de 12 ha.  “Malgré les intempéries, nous dit Jean-Marie Naulin, le 2016 est un bon millésime, plus minéral et plus sec que le 2014, mais petite quantité en Chablis, Petit Chablis, Fourchaume (pas plus de 30 hl/ha). Ventes en 2017 : Chablis 2015, Premiers Crus 2015, Petit Chablis 2015, Fourchaume 2015, puis 2016.” Voilà bien un remarquable Chablis Premier Cru Fourchaume 2015, qui développe des notes subtiles de fruits frais et de noisette, très équilibré, très flatteur au nez, ample, de bouche parfumée et bien persistante, avec ces connotations de fruits jaunes frais, suave comme il se doit, à prévoir avec, notamment, des filets de turbot poêlés, sauce aux câpres ou une terrine aux champignons des bois. Le 2014, aux nuances de noisette grillée, de poire et d’amande fraîche, gras et sec à la fois, dense en bouche, avec des connotations de noix et d’abricot frais en finale. Le 2013, toujours très typé, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, est un vin où s’entremêlent des notes persistantes de fruits mûrs et de chèvrefeuille. Savoureux 2012, de teinte pâle, fin, ample, aux nuances délicatement citronnées, avec cette pointe de nervosité présente, d'une grande persistance aromatique au palais. Beau 2011, suave, aux connotations de pêche et de narcisse, très bouqueté, vraiment très charmeur. Le 2010 est un vin au nez de fleurs blanches et de noisette, très fruité, très équilibré, de bouche fine et harmonieuse. Le Chablis Premier Cru Beauroy 2014 est charmeur, au nez de fruits frais et d’épices, un vin séduisant par sa richesse et sa finesse, tout en bouche.  Le 2013 est tout en structure et parfums (genêt, amande, pêche), de finale complexe, ample et persistante, un vin vraiment charmeur. Le 2012, au nez de narcisse, dégage une bouche très parfumée aux nuances florales et légèrement miellées, un vin vif, sur le fruit, opulent. Belle réussite encore avec le 2011, typé, de robe très claire, avec cette fraîcheur florale doublée de nuances fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées, au bouquet fleuri, avec des notes de noisette et de miel. Excellent Chablis 2015, aux nuances délicates de petits fruits blancs et d’amande, d’une jolie persistance.


6, rue du Carouge
89800 Beines
Téléphone :03 86 42 40 95
Télécopie :03 86 42 12 74
Email : domainenaulin@orange.fr
Site personnel : www.domaine-naulin-chablis.fr

DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


Ce domaine familial fut créé en 1978 par Jean-Louis et Evelyne Fougeray, par acquisition et fermage de vignes dans de prestigieuses appellations bourguignonnes de la Côte de Nuits et de la Côte de Beaune. C’est en 1999 que Patrice Ollivier le gendre, a repris la direction ainsi que la vinification du Domaine. Le vignoble s’étend aujourd’hui sur 17 ha de Marsannay La Côte jusqu’à Puligny-Montrachet, notre dernière acquisition. Les bouteilles dégustées sont particulièrement savoureuses. Il y a ce grand Bonnes-Mares 2011, l’un des vins les plus séduisants de ce millésime, d’une belle robe de couleur intense et soutenue, d’un très bel équilibre en bouche, riche et concentré, un grand vin ample, racé, avec ces notes caractéristiques de petits fruits rouges frais, d’épices et de truffe, très prometteur. Le Marsannay Les Saint Jacques rouge 2011, parfumé, aux tanins fermes et fondus à la fois, légèrement épicé comme il se doit, est très représentatif de ce terroir particulier, d’excellente évolution. Le Marsannay rouge Les Favières 2011, aux tanins souples, aux notes subtiles de fruits rouges mûrs (cerise, cassis) et d’humus, est un vin ample et de jolie charpente, très persistant, de très bonne évolution. Le Marsannay blanc Les Aiges Pruniers 2012, fin et riche à la fois, aux notes complexes de pêche et de noix, de mousse très abondante, est charmeur et chaleureux, tout en finesse d’arômes.  Superbe Chambertin Les Seuvrées 2011, de robe profonde, aux arômes persistants de petits fruits rouges mûrs avec des notes d’épices, de cuir, de truffe, un vin d’une grande structure, avec des tanins veloutés mais denses, d’une très belle finale, de garde, très racé. Le Fixin rouge Clos Marion 2012, au nez délicat (mûre, cassis), de bouche subtilement épicée, un vin qui allie puissance et souplesse, de très bonne évolution comme le Savigny-lès-Beaune rouge Les Golardes 2011, qui est une réussite, un vin gras et coloré, intense, aux nuances de petits fruits macérés. Le Fixin blanc Clos Marion 2012 est dans la lignée, de bouche savoureuse comme ce Savigny-lès-Beaune blanc Les Golardes 2011, suave en bouche, harmonieux, aux arômes de fruits blancs et de lis, d’une jolie richesse aromatique en finale.


44, rue de Mazy
21160 MARSANNAY-LA-COTE
Téléphone :03 80 52 21 12
Télécopie :03 80 58 73 83
Email : fougeraydebeauclair@vinsdusiecle.com
Site : fougeraydebeauclair
Site personnel : www.fougeraydebeauclair.fr


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Michel PRUNIER et Fille


Un vigneron chaleureux qui est épaulé par sa fille, Estelle. Propriété familiale (4 générations) de 12 ha.
“Un vin doit raconter sans détour son terroir et son millésime, explique Michel Prunier. Fidèle à cette idée, nous adaptons le travail de la vigne en fonction des besoins de chaque parcelle. Certaines sont labourées pour permettre une meilleure aération des sols et une meilleure absorbtion des eaux de pluie. D'autres sont enherbées pour maîtriser la vigueur de la plante et diminuer l'érosion. D'autres encore sont désherbées à cause de leurs pentes abruptes.
La culture est raisonnée et les traitements chimiques limités. Nous nous efforçons de préserver l'environnement et de respecter les exigences d'une viticulture durable.
Pour Michel Prunier, “le millésime 2015 a bénéficié d'une très belle maturité, aucune pourriture et un excellent équilibre entre sucre et acidité. Les rouges sont souples, ont des tanins ronds avec une belle concentration.
Les blancs sont plus gras, beurrés, ils manquent un peu de vivacité, ce sont des vins tirant sur le fruit. Dans les 2 couleurs, il n'y avait rien eu d'aussi beau depuis les années 1959 et 1966 !
Nous avons reçu une médaille d'Argent à Mâcon et une médaille d'Or à Paris pour notre rouge Clos du Val Premier Cru 2012. Dans la vigne, c’est le renouvellement normal du vignoble, des vignes de 100 ans ont été enlevées et le vignoble se repose quelque temps avant de nouvelles plantations.”
Superbe Auxey-Duresses Premier Cru Clos du Val rouge 2013 (sol argilo-calcaire, vignes âgées de 38 ans, vendange manuelle avec table de tri à la vigne, élevage de 18 mois en fût avec 25 % de fûts neufs), d’un beau rouge foncé brillant, parfumé (notes de myrtille et de sous-bois), classique, un vin qui associe couleur et matière, de bouche fondue et riche. Le 2012 est un vin complexe au nez comme en bouche, distingué, aux connotations de cerise confite et d’humus, riche en arômes et en structure. Le 2011 est de couleur pourpre intense, aux tanins riches et savoureux, très parfumé (mûre, groseille...), associant gras et intensité, de belle garde. Remarquable 2010, aux tanins soyeux et riches à la fois, au bouquet intense de cassis, de musc, un grand vin souple et très fin, de belle structure. 
Le Pommard Les Vignots 2013, issu de vignes de 24 ans, même sol, 15 à 18 mois en fûts dont 25% de neufs, à dominante de fruits rouges surmûris, de cuir, de violette, épicé et charnu, au nez de griotte mûre, est un vin généreux, de bouche bien corsée, riche en couleur, classique, de belle matière.
Le Volnay Premier Cru Les Caillerets 2013, issu de vignes de 53 ans et 23 ans à parts égales, sur un sol silico-calcaire (18 mois en fûts dont 25% de neufs), avec ces connotations de cerise et d’humus, aux tanins bien équilibrés, de belle robe soutenue, mêlant charpente et rondeur, où s’entremêlent au palais les saveurs d’épices douces et de fruits surmûris, est un vin alliant structure et velouté. Beau 2012, de couleur prononcée, aux tanins mûrs, bien corsé, avec ce nez de fruits surmûris et d’humus, de bonne bouche, à la fois dense et soyeux. Le 2012 est de robe profonde, riche et complet, avec des notes de réglisse et de cassis, corsé, charpenté, de bouche savoureuse, aux tanins fermes mais très élégants. 
On poursuit avec ce Beaune Premier Cru les Sizies 2013, sol calcaire marneux, issu de très vieilles vignes de plus de 78 ans, élevé 18 mois en fûts dont 25% de neufs, de couleur pourpre, au nez dominé par les fruits rouges à noyau, avec cette finale épicée très spécifique, un vin de bouche dense. Le 2012 est de belle matière, aux tanins fermes, au nez caractéristique de fruits rouges, d’épices et de sous-bois, très typé comme le Chorey-lès-Beaune les Beaumonts rouge, sol calcaire marneux zone de plaine. vignes âgées de 45 ans, élevage durant un an en fûts, complexe au nez comme en bouche, distingué, aux connotations de cerise confite et d’humus, riche en arômes et en structure. Joli Auxey-Duresses rouge 2013, très fruité, aux tanins très harmonieux mais bien fermes également, au nez complexe (framboise, mûre).
Goûtez l’Auxey-Duresses blanc 2014, fruité et gras en bouche, de belle couleur jaune pâle, avec un nez frais de fleurs blanches et d’agrumes, marqué par des nuances de genêt et de musc au palais, très bien équilibré. Le Meursault Les Clouds 2014 a des arômes discrètement minéraux, un vin frais et très harmonieux, de bouche légèrement citronnée, pleine d’élégance. 
Michel Prunier, diplômé d’un BTA au lycée viticole d’Avize en Champagne, élabore lui-même un Crémant de Bourgogne issu d’un assemblage d’Aligoté, de Chardonnay et de Pinot Noir, Médaille d’Or au concours National des Crémants de France, de jolie robe dorée, un vin d’une belle vinosité mais avec cette nervosité caractéristique, de bonne bouche, aux notes de tilleul et d’agrumes confits.

Domaine de la POULETTE


Le Domaine est une très ancienne propriété, appartenant à une famille dont la présence sur la côte viticole est attestée depuis l'époque de Louis XIV. Depuis plus de six générations, elle s'est transmise par les femmes, qui ont toujours su choisir à leur coté des hommes de valeur pour porter avec elles le flambeau du Domaine.
“2015 : superbe millésime, nous dit François Michaut, le temps était excellent pour la vigne, il y a eu un peu moins de quantité due à la grêle, mais ce sera un vin coloré, charpenté, tout en restant souple. Une année en “5” typique.
Nos récompenses : médaille d'Or pour le Bourgogne Blanc 2012 au concours des vins de Lyon 2015, médaille de Bronze pour le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les 2010 au Concours Burgondia 2015 et aussi pour cette cuvée, une autre médaille d'Or Féminalise 2015, médaille d'Argent pour le Vosne-Romanée Premier Cru Les Suchots 2010 au concours Burgondia, à celui de Lyon et Féminalise 2015 !
Une nouvelle cuverie, toute en longueur, spectaculaire a vu le jour en 2015.”
Vous allez aimer ce Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Vaucrains 2011, parfumé, d’une belle complexité où s’harmonisent le cassis, la cerise et les sous-bois, de bouche chaleureuse comme ce 2010, où s’entremêlent les saveurs de fruits surmûris en bouche, de couleur grenat soutenu, aux tanins bien équilibrés, un vin généreux et ample. Le 2009 est un vin avec beaucoup de matière, avec des arômes mûrs et complexes de fruits rouges, de musc et de réglisse, ample en bouche, particulièrement séduisant en ce moment.
Remarquable Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Poulettes 2011, avec des notes subtiles d’humus et de petits fruits rouges surmûris (cassis, cerise noire), un beau vin gras et ferme, tout en séduction, à déboucher sur une épaule d'agneau braisée ou un bœuf bourguignon. Le 2010 est corsé, charmeur et racé, de bouche persistante avec ces nuances de fumé caractéristiques, de belle évolution comme en atteste ce 2006, au nez où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), tout en bouche, et le 2003, remarquable aujourd’hui, où s’entremêlent des notes de cassis mûr, de poivre et de réglisse. 
Très beau Vosne-Romanée Premier Cru Les Suchots 2012, chaleureux, tout en bouche, bien marqué par son terroir spécifique, coloré et racé, au nez de fruits mûrs et d’épices, qui mêle finesse et charpente, harmonie et richesse. Le 2010 est un grand vin, aux notes subtiles d’humus et de petits fruits rouges surmûris (cassis, cerise noire), un vin gras et ferme, tout en séduction comme ce superbe 2007, très typé, puissant et subtil à la fois, une réussite, gras, charpenté, avec des arômes marqués de cannelle et de groseille.
Le Nuits-Saint-Georges 2006, médaille Argent Féminalise, de bouche puissante, au nez subtil où dominent les sous-bois et la myrtille, est bien classique de son appellation, de robe intense.
Goûtez toujours le Côtes de Nuits Villages Blanc 2014, de bouche franche et fruitée, avec un nez à dominante de fruits secs, très aromatique, et ce Bourgogne Blanc 2013, séduisant par sa souplesse et sa persistance d’arômes.

François et Françoise Michaut-Audidier

Domaine Jean CHARTRON


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. L’histoire de la famille Chartron est intimement liée à celle de la Bourgogne et, plus précisément encore, à celle de Puligny-Montrachet. On se doute que la vinification des Vins blancs s'opère de manière traditionnelle. Les Vins fermentent et font leur élevage en fûts de chêne, exception faite des appellations régionales pour lesquelles ces opérations ont lieu pour partie en fûts et pour partie en cuves. Pour les fûts, l'origine de bois de prédilection reste la région de l’Allier pour une grande majorité. Le pourcentage de fûts neufs, varie de 10 à 40%, avec une moyenne d'âge jamais supérieure à 5 ans pour l'ensemble des fûts.
Deux nouveautés au Domaine Jean Chartron : le retour de la sœur de Jean-Michel, Anne-Laure, qui interviendra plus sur le vignoble pour peaufiner et chouchouter les raisins et ainsi apporter la meilleure matière première possible à son frère vinificateur. La philosophie de la fratrie déjà très orientée agriculture Bio pourrait pour certains travaux prendre des orientations de biodynamie, toujours non certifiée.
“Depuis 2014, nous dit Anne-Laure Chartron, nous avons deux nouvelles appellations avec des Santenay blancs Village Champs Perrier et Pernand-Vergelesses-Village. Quant au millésime 2015, il s’annonce comme très bon mais, de par un violent orage de grêle le 28 Juin, les volumes ne sont encore pas là… Mi-septembre, les vendanges débutent sous le soleil et dans la bonne humeur. Les raisins mûrs, sains et aromatiques rejoignent les caves. Les cuvaisons se déroulent sans encombre et la fermentation alcoolique démarre spontanément. Le début de l’automne, très doux, permet aux fermentations malolactiques de s’enclencher rapidement.
Le millésime 2014 sera une année excellente pour les Vins blancs en Bourgogne. Les raisins, d’une maturité optimale grâce au soleil de septembre, sont d’ores et déjà vinifiés. Ils dévoilent des équilibres parfaits. Leur caractère ciselé et précis présagent d’un beau potentiel de garde.”
Pour l’instant, il y a ce formidable Chevalier-Montrachet Grand Cru Clos des Chevaliers (Monopole) 2013, à la fois puissant et très fin, dense et très fruité, aux notes de petits fruits mûrs et de pain grillé, d’une grande longueur au palais, encore jeune, bien sûr.  Le Bâtard-Montrachet Grand Cru 2013 n’a rien à lui envier, aux arômes de fruits blancs mûrs, de bouche concentrée et d’une belle ampleur mais tout en fraîcheur, épicé en finale.
Splendide Corton Charlemagne Grand Cru 2013, où la fraîcheur du Chardonnay se manifeste par des saveurs gourmandes de miel et d’abricot sec, de robe or clair, un vin élégant et subtil.
Très grand Puligny-Montrachet Premier Cru Folatières 2013, parfumé, intense, aux notes de poire fraîche, tout en bouche, gras mais avec cette nervosité caractéristique, aux notes d’aubépine et de citron, un vin tout en charpente, classique et franc comme cet autre Puligny-Montrachet Premier Cru Clos du Cailleret 2013, un vin puissant, avec des arômes de grillé et d’abricot, de bouche riche mais fraîche, très bien équilibré en acidité.

Jean-Michel Chartron
13, Grande-Rue
21190 Puligny-Montrachet
Tél. : 03 80 21 99 19
Fax : 03 80 21 99 23
Email : info@jeanchartron.com
www.jeanchartron.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015

 



Domaine COQUARD-LOISON-FLEUROT


Sylvain MOSNIER


Domaine VIRELY-ROUGEOT


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Domaine Guy ROBIN


Domaine GROS Frère et Soeur


Domaine Roger LUQUET


Gérard TREMBLAY


AUVIGUE


Domaine Roger JAFFELIN et Fils


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Domaine des MONTS LUISANTS


Domaine François BERTHEAU


Domaine Vincent BACHELET


Domaine BERTHAUT-GERBET


Jean-Paul PAQUET & Fils


Domaine DENUZILLER


Domaine Daniel DAMPT et Fils


Domaine SEGUIN-MANUEL


Domaine Pierre GELIN


Domaine P. DUBREUIL-FONTAINE et Fils


Domaine Jean-Marie NAULIN



DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


LA BASTIDE BLANCHE


DOMAINE GERARD TREMBLAY


CHATEAU DU MASSON


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


MAISON MOLLEX


CHAMPAGNE GOSSET


CEDRIC CHIGNARD



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales