Guide Bourgogne

Edition du 26/04/2022
 

Domaine des Monts Luisants

Au sommet, incontestablement.

Domaine des MONTS LUISANTS


Domaine familial de 3,4 ha, situé au coeur des plus Grands Crus rouges réputés de la Côte de Nuits, le Domaine des Monts Luisants ne produit que des vins rouges sur les 4 finages suivants : Morey Saint Denis, en Pierre Virant, Morey Saint Denis 1er Cru Les Monts Luisants, Morey Saint Denis 1er Cru Les Genavrières et Clos de la Roche, Grand Cru, distinctifs de leurs sols argilo-calcaire caillouteux, à flanc de coteaux et exposés plein Est. Les vignes ont plus de 45 ans. “Des soins à la vigne à l’élevage sur chauffe blonde, jusqu’à la mise : des racines et du zèle, se plait à dire Jean-Marc Dufouleur. “J’aime les vins plus dans la longueur que sur la largeur”, parole d’un grand ténor : Hubert de Montille. Pour Jean-Marc Dufouleur, tout est dit ! Le style est affirmé par la pratique de la vendange entière, toujours source de joyeuses poussées d’adrénaline, mais la main est douce pour laisser la plus grande place au Terroir. La vendange entière apporte beaucoup de finesse au vin, et il est vrai que c’est une caractéristique propre au Pinot noir des grands vins de Bourgogne. Avec ce cépage associé à nos terroirs, on est moins sur le fruit, plus dans la complexité. Les goûts sont affaire personnelle. Certains seront addicts aux vins jeunes, sur le croquant, quand d’autres sont en recherche de complexité. Les millésimes anciens se faisant rares, le domaine a constitué une collection de millésimes vénérables, témoins du temps qu’il a fait, et du temps qui passe.”

   

Domaine des Monts Luisants

Jean-Marc Dufouleur
51, rue du Faubourg Madeleine
21200 Beaune
Téléphone : 03 80 24 00 96

Email : jmdufouleur@wanadoo.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/domainedesmontsluisants



> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

AUVIGUE


C’est Francis Auvigue “Le Grand Père”, alors propriétaire à Solutré, qui, en 1946, décide de s’installer à Charnay Les Macon en s’associant à 4 autres amis vignerons afin de créer une petite maison de vin et promouvoir l’appellation Pouilly-Fuissé. Jean Pierre et Michel intègrent la maison dans les années 1975, et élargissent la gamme en intégrant les autres appellations du Mâconnais. Ils développent l’activité de vinification au début des années 1990 et élaborent des vins issus des propriétés familiales et également à partir de raisins d’amis producteurs. Vignerons de tradition mais surtout par passion, Sylvain, neveu de Jean-Pierre et Michel, a fait son entrée au sein de la maison fin 2015, marquant l'arrivée d'une nouvelle génération. L’équipe s’est de nouveau agrandie en 2018, avec l’arrivée de Céline. Elle a pour mission le suivi des 8,5 ha de vignobles en propriété et la vinification. “2020 est encore une excellente année, nous indique  Sylvain Brenas-Auvigue, suite à une superbe météo, les raisins étaient dans un parfait état sanitaire, malgré les grosses chaleurs et la sécheresse qui nous ont fait démarrer les vendanges fin Août. Pour moi, 2020 ressemble aux 2015 et 2019. Les vins sont aromatiques, tendres, souples, faiblement acides. Trois nouveaux vins arrivent en 2021, ce sont : Pouilly-Fuissé Premier Cru La Frérie 2020, Pouilly-Fuissé Premier Cru Aux Chailloux 2020 et Pouilly-Fuissé Au Vigneron 2020. Nos ventes actuellement, en plus de ceux déjà cités : les Saint-Véran 2020, les Mâcon 2020 et 2019, les Pouilly-Fuissé 2019 et 2020. Nous sommes en conversion Bio depuis 2019.” Une référence avec le Pouilly-Fuissé blanc Aux Chailloux 2018, très élégant, avec ces senteurs caractéristiques du terroir de lis, de rose et de miel d’acacia, un vin ample et gras au palais. Superbe Pouilly-Fuissé blanc cuvée Hors Classe 2018, un vin où se mêlent des connotations d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, très parfumé et chaleureux. Excellent Pouilly-Fuissé blanc La Frérie 2018, sols argilo-calcaires et silex, au bouquet complexe où se retrouvent des notes d’amande, d’abricot frais et de bruyère, un vin bien marqué par son Chardonnay qui lui donne cette ampleur au palais, comme le Pouilly-Fuissé La Petite Parcelle 2018, au nez complexe et puissant (fougère, poire), d’un bel équilibre, de bouche parfumée et ample, un vin qui mérite d’être débouché sur une viande blanche à la crème ou une truite saumonnée. On se fait aussi plaisir avec leur Saint-Véran blanc Les Chênes 2019, sols de roches sédimentaires du crétacé, type argilo-calcaires avec couches d'argile, à dominante de fleurs blanches et d’amande, de bouche délicate et harmonieuse, est tout en finesse.

Sylvain Brenas Auvigue
100 place Saint Germain
71960 Fuissé
Téléphone :03 85 34 17 36
Email : sylvain.brenas@auvigue.fr
Site personnel : www.auvigue.fr

Domaine DENIS Père et Fils


Vignoble de 13 ha. Conduite de la vigne traditionnelle et culture raisonnée. L’éraflage est systématique et la macération dure 14 jours. Les rouges sont élevés en fûts 14 à 18 mois dont une partie de chêne neuf (le fût neuf est utilisé avec vigilance afin de respecter chaque terroir), les blancs sont vinifiés en fûts de chêne dans lesquels ils seront fort bien élevés durant 12 mois. Le Domaine collectionne les récompenses. Exceptionnel Pernand-Vergelesses blanc Sous Frétille 2018, de bonne bouche, très charmeur, aux connotations complexes où dominent les fleurs, très harmonieux, il est suave, d’une grande ampleur au palais, uyn grand vin que l’on vous conseille sur des mets raffinés comme, notamment, une fricassée de poularde aux écrevisses ou un brochet au beurre blanc. Son Pernand-Vergelesses rouge 2018 est long en bouche, au nez légèrement épicé, un vin avec des notes de mûre et d’épices, et se débouche, par exemple, sur un lapin de garenne aux champignons sauvages ou une terrine de ris de veau. Remarquable Pernand-Vergelesses Premier Cru Île des Vergelesses 2018, riche et persistant, au bouquet intense, très typé, c’est un beau vin classique, dense, parfumé, d’une longue finale. Le Chorey-Les-Beaune 2018, qui mêle structure et finesse, a un nez concentré de griotte, il est tout en souplesse et en nuances. On se fait aussi plaisir avec son Bourgogne Chardonnay 2018, tout en rondeur, bouqueté avec des notes de noisette, un vin souple et délicat en bouche. Excellent Coteaux Bourguignons rosé, tout en saveurs et parfums, d’une finale fraiche et persistante, légèrement épicée, parfait sur des gougères ou un jambon persillé.

Christophe Denis
4, Chemin des Vignes-Blanches
21420 Pernand-Vergelesses
Téléphone :03 80 21 50 91
Email : contact@domaine-denis.com
Site personnel : www.domaine-denis.com

Frédéric ESMONIN


Toujours à la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un propriétaire passionné que l’on apprécie depuis le premier Guide, élevant des crus d’une grande typicité. Selon Frédéric Esmonin, “le millésime 2020 que nous allons commencer à commercialiser dans la seconde partie de l’année, marque encore une baisse de quantité due à la nouvelle sécheresse et aux conséquences sur le Pinot noir, un cépage délicat. Par contre, la qualité est superbe, un vin bien typique du Pinot noir. Explose en bouche toute une palette de fruits rouges frais, un délice, jolis tanins qui donnent une belle structure à ce millésime 2020, la garantie d’un bon vieillissement avec un potentiel de garde qui avoisine une vingtaine d’années.” Splendide Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Lavaux 2017, où s’entremêlent les saveurs de fruits surmûris en bouche, de couleur grenat soutenu, aux tanins bien équilibrés, c’est un vin généreux et souple, aux notes typiques de griotte en finale, de belle structure.  Le 2015, coloré, chaleureux, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, charpenté, riche au nez comme en bouche, qui poursuit son excellente évolution. Le 2014, mêle finesse et charpente, très séduisant, aux connotations de fruits et de cannelle au palais, de robe rouge teintée cerise noire, de bouche où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), charnu, associe charpente et distinction.  Beau Gevrey-Chambertin Clos Prieur 2017, de belle matière, aux tanins fermes, aux senteurs de fruits rouges, d’épices et de sous-bois très typé, vraiment remarquable, un régal avec un bœuf bourguignon ou une poule faisanne truffée et girolles à la crème, notamment. Aujourd’hui, c’est vraiment un pur plaisir de déboucher son Chambertin Clos de Bèze 2010, formidable, marqué par ce territoire hors normes, d’une belle couleur aux reflets violets, parfumé (mûre et violette), un vin bien corsé, aux tanins souples, aux nuances complexes en bouche où se mêlent la griotte et l’humus, alliant rondeur et charpente, non encore à maturité, bien sûr. Quant à son Ruchottes-Chambertin 2010, de belle matière, aux tanins fermes, aux senteurs de fruits noirs, d'épices et de sous-bois, c’est un grand vin typé, majestueux, envoûtant, vraiment remarquable.


12, rue du Chêne
21220 Gevrey-Chambertin
Téléphone :03 80 51 89 28
Email : fredesmonin@orange.fr

ROBERT AMPEAU


Dans la famille Ampeau,on est vigneron hors pair de père en fils; ici le vin est affaire de passion et de grand art. Ils ne proposent que du vin à maturité, bon à être savouré, c'est dire à quel point le respect et la passion qu'ils portent à leurs vins. Des vins rouges envoûtants par leur suavité, bien équilibrés, volumineux et pleins en bouche, avec des tanins bien fondus, typés avec beaucoup de charme et qui développent une grande persistance et complexité aromatique avec des notes de fruits rouges, d'épices d'humus. Les Blancs évoluent parfaitement, très équilibrés et très typés, intenses, classiques et très élégants. Faites-vous plaisir avec ce splendide Meursault Charmes 1996, marqué par son terroir, aux effluves de petits fruits frais et de pain grillé, d’une belle onctuosité, de bouche puissante, dense, tout en nuances, un vin alliant finesse et structure, à déboucher sur des cassolettes d'écrevisses et de girolles ou un poulet aux amandes. Superbe Meursault Premier Cru La Pièce Sous le Bois 1995, très typé, avec des arômes discrètement minéraux, un vin dense et équilibré, de bouche légèrement citronnée, pleine d’élégance, vraiment très agréable sur un flan de crevettes au persil ou une crème de cèpes aux langoustines, par exemple. Le Blagny La Pièce Sous le Bois rouge 1990, à la fois fin et corsé, a des notes très persistantes de mûre, de violette et d’épices, des tanins très veloutés, un vin tout en bouche, charmeur. Excellent Savigny-lès-Beaune Lavières 1997, tout en élégance, très fruité, aux tanins très harmonieux mais bien fermes également, au nez complexe (cuir, framboise, mûre). Et il y a encore ce grand Pommard 1996, ample et dense, aux tanins amples, gras, très parfumé (fruits frais, sous-bois, d’épices...), splendide sur un faisan à la fricassée de champignons sauvages ou un lièvre à la broche.


6, rue du Cromin
21190 Meursault
Téléphone :03 80 21 20 35
Email : michel.ampeau@wanadoo.fr
Site : ampeau


> Nos dégustations de la semaine

Domaine VIRELY-ROUGEOT


Domaine de 9 ha. Issu d'une très vieille famille de vignerons, Louis Virely s'installe à Pommard en reprenant le Domaine de ses beaux-parents au début du siècle dernier. C'est en 1926, qu'il achètera la parcelle de Pommard Premier Cru Clos des Arvelets, fleuron du Domaine. En 1951, son fils Bernard reprend une partie du Domaine et se marie à une vigneronne de Meursault, ce qui enrichit le Domaine de vins de Meursault. Ensemble, ils achètent et replantent le Clos de l'Ermitage à Beaune, ainsi que diverses parcelles sur le village de Pommard. Le Domaine Virely-Rougeot est né. Au cours de l'année 2003, le Domaine a acquis 12,80 ares de Pommard Premier Cru Clos des Arvelets, ce qui en fait le plus grand propriétaire de cette appellation avec près de 2 ha. Aujourd'hui Patrick, un de leurs fils, et son épouse Virginie, qui s?occupe de l?accueil et du conseil clients au caveau, perpétuent la tradition familiale.
?2020 a été une année inédite, nous précise Patrick Virely, une sécheresse hors normes nous a fait avancer précocement les vendanges, ce qui nous a donné des degrés de folie aux alentours de 15° pour les rouges, d'où quelques soucis de fermentation, bien maîtrisés.
Quantitativement, les blancs ont eu une récolte correcte, les rouges beaucoup moins.
Nos ventes concerneront cette année toutes les appellations rouges 2018, les génériques rouges 2019 et les blancs 2019.?
Ce couple chaleureux vous accueille dans leur cave au coeur de Pommard, on y déguste ce superbe Pommard Premier Cru Les Chanlins Bas 2019, belle maturité, aux tanins souples, c?est un vin bien structuré, équilibré à la robe d?un pourpre soutenu. 
On poursuit avec ce Pommard 2019, au nez mariant élégamment les fruits mûrs et les épices, il est souple, aux tanins bien équilibrés et enrobés.
Tout en bouche, très typé, leur Pommard Premier Cru Clos des Arvelets 2019, ample et dense, aux tanins amples, gras, très parfumé (fruits frais, sous-bois, d?épices...), splendide sur un faisan et fricassée de champignons sauvages.
Le Beaune rouge 2019, de belle robe pourpre, avec ces arômes de groseille, de violette et de musc, est un vin riche, ample et soyeux.
Le Meursault 2019 est un vin suave, très classique, de robe intense, riche au nez comme en bouche, tout en nuances aromatiques (tilleul, noisette), idéal sur des cassolettes d'écrevisses ou un poulet aux girolles.
On termine sur ce Pinot Noir 2019, qui associe charpente et distinction, un nez où dominent les fruits frais, où s'entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits rouges.

Patrick et Virginie Virely
9, place de L'Europe
21630 Pommard
Tél. : 03 80 24 96 70
Email : contact@domaine-virely-rougeot.fr
www.domaine-virely-rougeot.fr
 


Albert MOROT


Le Domaine propose 10 appellations différentes cultivées en Agriculture Biologique (sur 8 ha).
On a beaucoup aimé ce Beaune Premier Cru rouge Les Aigrots 2019, élevé 14 mois en fûts de chêne français, de bouche puissante, bien classique de son appellation, de robe intense, au nez dominé par les fruits cuits.
Le Beaune Premier Cru rouge Les Cents-Vignes 2019, élevé 14 mois en fûts de chêne français, de charpente à la fois puissante et souple, a des arômes de fruits rouges (griotte, mûre), la bouche est dominée par des nuances persistantes de griotte, de cannelle et de fumé, un vin dense mais toute en élégance. Le Beaune Premier Cru rouge Les Bressandes 2019, élevé 14 mois en fûts de chêne, est savoureux, ample, de bouche riche, avec des nuances de mûre et d?humus, un vin concentré. Agréable Beaune Premier Cru rouge Les Teurons 2019, élevé 14 mois en fûts de chêne, il est charnu, au nez où se mêlent la truffe et la griotte, ample et solide.
Le Beaune rouge Premier Cru Marconnets 2019, qui mêle charpente et souplesse, de couleur grenat soutenu et brillante, est un vin généreux comme ce Savigny-Lès-Beaune rouge Premier Cru La Bataillère au Vergelesses 2019, qui est tout en rondeur, au nez où s?entremêlent des notes de cannelle et de fruits mûrs, charnu, puissant, aux tanins mûrs.

Geoffroy Choppin de Janvry
20, avenue Charles Jaffelin
21200 Beaune
Tél. : 03 80 22 35 39
Email : geoffroy@albertmorot.fr
www.albertmorot.fr
 


Domaine COUDRAY-BIZOT


Au sommet. Le Domaine est abrité dans la demeure prestigieuse de l'hôtel David de Beaufort, bâtisse classique du XVIIe siècle, bénéficiant de caves situées sous les remparts de Beaune.
Jean-Jacques Coudray-Bizot perpétue la tradition des grands vins fins de Bourgogne, en limitant les intrants, en ayant les soins les plus attentionnés possible pour les vignes historiques et d'appellations prestigieuses du Domaine.
Formidable dégustation, avec ce Vosne-Romanée Premier Cru La Croix Rameau 2015, charpenté, aux tanins fermes, très fin au nez, alliant structure et velouté en bouche, gras, très parfumé (mûre, épices...), idéal avec un rôti de veau en croûte ou des magrets de canard aux champignons.
L?Échezeaux Grand Cru en Orveaux 2015, est envoûtant, typé, épicé, corsé, de robe grenat, complexe et charpenté, au nez concentré de griotte, d?une belle finale en bouche, de belle garde. Le Gevrey-Chambertin Premier Cru 2015, de couleur soutenue, est distingué, bien charnu et gras, dévoile un nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, avec ces notes fumé, de mûre et d?épices douces au palais.
Nous avions également goûté un magnifique Puligny-Montrachet Premier Cru Les Combettes 2015, suave et harmonieux, avec ce nez subtil où dominent le tilleul, le lis et les agrumes, tout en structure et parfums, développe des nuances délicates d?amande fraîche et de genêt en bouche, un vin d?une longue finale.

Château David de Beaufort - 5, rue Vivant Gardin
21200 Beaune
Tél. : 06 28 27 10 38
Email : chateau@david-de-beaufort.com
www.vinsdusiecle.com/chateaudebeaufort
www.david-de-beaufort.com
 



> Les précédentes éditions

Edition du 19/04/2022
Edition du 12/04/2022
Edition du 05/04/2022
Edition du 29/03/2022
Edition du 22/03/2022
Edition du 15/03/2022
Edition du 08/03/2022
Edition du 01/03/2022
Edition du 22/02/2022
Edition du 15/02/2022
Edition du 08/02/2022
Edition du 01/02/2022
Edition du 25/01/2022
Edition du 18/01/2022
Edition du 11/01/2022
Edition du 04/01/2022
Edition du 28/12/2021
Edition du 21/12/2021
Edition du 14/12/2021
Edition du 07/12/2021
Edition du 30/11/2021
Edition du 23/11/2021
Edition du 16/11/2021
Edition du 09/11/2021
Edition du 02/11/2021
Edition du 26/10/2021
Edition du 19/10/2021
Edition du 12/10/2021
Edition du 05/10/2021
Edition du 28/09/2021
Edition du 21/09/2021
Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020

 



Domaine Guy BOCARD


Domaine LUQUET depuis 1878


Domaine François BERTHEAU


Sylvain MOSNIER


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Domaine des MONTS LUISANTS


Domaine Alain GEOFFROY


Jean-Marie NAULIN


BADER MIMEUR


Domaine René CACHEUX et Fils


Domaine Guy ROBIN


Domaine SEGUIN-MANUEL


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Gérard TREMBLAY


AUVIGUE


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Gérard DOREAU


Pierre BOURÉE Fils


Domaine DENIS Père et Fils


Frédéric ESMONIN


Domaine Pierre GELIN


Clos BELLEFOND


Domaine GROS Frère et Soeur


Domaine VIRELY-ROUGEOT


Domaine Albert JOLY



H. DARTIGALONGUE ET FILS


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE ALARY


SCEA CHATEAU DAVID


DOMAINE DE ROSIERS


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CEDRIC CHIGNARD



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales