Guide Bourgogne

Edition du 22/09/2015
 

DOMAINE GELIN

Sommet

Domaine Pierre GELIN

Le Domaine Pierre Gelin est une propriété familiale de 11,50 hectares, dont les vignobles s’étendent sur les communes de Fixin et Gevrey-Chambertin. La propriété, créée en 1925 par Pierre Gelin, puis exploitée par Stéphen Gelin, son fils, dont le fils, Pierre-Emmanuel, dirige aujourd’hui la propriété.


Ici, on accorde un grand soin à la méthode culturale, la lutte raisonnée est appliquée, les vignes sont labourées et la famille Gelin privilégie les fertilisants naturels (algues, fumures issues de l’agriculture biologique). Tous les soins sont apportés à la vigne (ébourgeonnage très sélectif, palissage relevé, effeuillage manuel...). Les vins sont élevés en fûts de chêne durant 20 à 22 mois, avec un pourcentage de fûts neufs variant selon les crus et les millésimes pour un léger boisé, puis mis en bouteilles à la propriété et ne sont commercialisés qu’après un an ou deux. Leur nouvelle infrastructure regroupe le chai de vinification, l’embouteillage et le stockage des bouteilles, le chai de vieillissement en sous-sol dans des caves voûtées, le bureau, un caveau d’accueil et une salle de réception, et se trouve en centre ville (22, rue de la Croix-Blanche). A Fixin on est obligé de passer devant eux ! Fixin rouge 2011 : rouge grenat brillante. Le nez est frais, fin subtilement boisé. En bouche, les arômes de baies rouges et d’épices douces dominent l’attaque. La matière est en place, gourmande et racée à la fois. Les tanins en partie fondus sont fermes mais sans rigueur. Fixin La Cocarde 2011 : rouge grenat brillant. La tonalité est plus sauvage que fruitée : le terroir est ici affirmé. La bouche est onctueuse pour l’attaque, mais se poursuit sur un mode tendu et minéral. La texture des tanins est croquante et charnue. Une note de poivre gris domine la finale. Cette nouvelle parcelle exploitée donne un vin complet et racé. Fixin 1er Cru Clos Napoléon rouge 2011 : rouge rubis brillante d’intensité moyenne. Le nez fin et distingué s’accompagne d’une agréable note florale (violette, lys). Beaucoup de charme en bouche avec une texture généreuse et délicate. La fraîcheur de l’exposition “haut de coteaux” se manifeste par une vivacité minérale. Longueur toute en tension pour ce vin racé, longiligne et précis. Fixin 1er Cru Hervelets rouge 2011 : belle robe rouge rubis d’intensité moyenne. Le nez évoque les fruits rouges (framboise) et les fleurs (violette, glycine) avec une finesse et une pureté hors du commun. La bouche est typée, toujours fine et délicate pour ce terroir. Les tanins, finement croquants, donnent le relief à la finale. Gevrey Chambertin rouge Clos de Meixvelle 2011 : rubis brillante. Très joli nez discret de fruits rouges avec une petite note boisée rappelant la pâte d’amande. En bouche, l’attaque est fraîche. La matière est bien en place, avec une pointe de rigueur dans les tanins donnant le relief sur la longueur. Gevrey Chambertin 1er Cru Clos Prieur rouge 2011 : rouge grenat intense. Nez puissant de fruits rouges. Le boisé est perceptible sous forme de senteurs fraîches et épicées (poivre noir). La bouche est ferme, les tanins racés se fondent parfaitement. Finale marquée par une note chaude de vanille rappelant l’élevage à 30% de fûts neufs. Chambertin Clos de Bèze rouge 2011 : rouge rubis brillante. Premier nez sucré et épicé avec des notes de cacao, signe d’un élevage avec une bonne proportion de fûts neufs. Viennent les senteurs de poivre, de coriandre et de cuir, une complexité aromatique typique de ce terroir. La bouche est équilibrée avec une juste tension entre tanins et acidité. La finale, longue et racée est logiquement encore serrée et sévère.

   

DOMAINE GELIN

Pierre-Emmanuel Gelin
22, rue de la Croix Blanche
21220 Fixin
Téléphone : 03 80 52 45 24
Télécopie : 03 80 51 47 80
Email : info@domaine-pierregelin.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/gelinpierre




> Le palmares des vins


CLASSEMENT BOURGOGNE ROUGES
e_bourgogne_rouge.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
ESMONIN (GCh)
GELIN (Fixin)
Philippe LECLERC (GC)
Henri REBOURSEAU (Ch)
Pierre BOURÉE (Ch Ch)
Marc BROCOT (Mars.)
FOUGERAY DE BEAUCLAIR
SEGUIN MANUEL
Nicolas POTEL
Olivier GUYOT
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

Clos des LAMBRAYS (MSD)
MONTS-LUISANTS (MSD)
Pierre AMIOT (Clos de la Roche)
François BERTHEAU
COQUARD-LOISON-FLEUROT (ChM)
PIERRE NAIGEON (CHM)
VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
CHEVILLON-CHEZEAUX (N)
COUDRAY-BIZOT (É)
François GERBET (VR)
GROS (Gd-É)
René CACHEUX
LOUIS LATOUR
POULETTE (Vr)
BERTAGNA
LABOURE-ROI
Manuel OLIVIER
CRUCHANDEAU
CH. DE SANTENAY
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

AMPEAU (V)
Antonin GUYON (V)
PRIEUR-BRUNET (V)
Michel PRUNIER (AD)
VIRELY-ROUGEOT (P)
Albert BOILLOT (P)
B. DELAGRANGE (V)
DICONNE (AD)
MUSSY (P)
POULLEAU (V)
COSTE-CAUMARTIN
MEIX (SA)
VIOLOT-GUILLEMARD (P)
NUDANT (V)
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

ANTONIN GUYON (C)
MAREY (C)
Clos BELLEFOND (S)
Gérard DOREAU (Mo)
DUBREUIL-FONTAINE (C)
Jean-Jacques GIRARD (PV)
DENIS (AIC)
JAFFELIN (PV)
CHARLEUX (S)
CHOUPETTE (S)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

BRUYÈRE (Mâcon)
PARIZE (Givry)
Alain VIGNOT
BERGER-RIVE
NINOT (Me)
Eric DARLES (Irancy)
HEIMBOURGER (Irancy)
VAUCHER



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
(AUDOIN (Mars.))
DEREY (Fixin)
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
Jean PETITOT (Côte Nuits)
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

PIGUET-CHOUET (AD)*
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

JACOB (C)
ARDHUY (C)
BERTHELEMOT (Beaune)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

BLASON DE VAIR*

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
(Ch. de MARSANNAY (Ch))
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

(PIERRE ANDRE)
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

C.PAULANDS (AlC)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Henri REBOURSEAU


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. C'est le Général Henri Rebourseau qui regroupe en 1919 les vignes de son père autour de cette belle maison du XVIIIe siècle. À la suite, son fils Pierre Rebourseau fait prospérer le domaine jusque dans les années 1980. Aujourd'hui, la propriété familiale est gérée par l'un des arrières petits fils du Général, Jean de Surrel. Un domaine de 13 ha. Ce propriétaire passionné s’attache à élever de grands vins traditionnels comme on les aime, auxquels il faut laisser le temps de s’exprimer. “La vigne ne donne pas un produit uniforme, précise Jean de Surrel, chaque récolte est particulière et ses caractères enrichissent la culture du dégustateur qui sait apprécier tous les charmes du vin. On parle trop, et trop vite, de bons ou de mauvais vins ; et pourtant, quelles surprises dans les années cotées comme dans les autres, car le vin est vivant et son évolution dépend étroitement des conditions de son vieillissement en cave.” Comment ne pas savourer cet exceptionnel Chambertin Grand Cru 2007, marqué par son terroir, un grand vin racé, puissant, intense au nez, qui associe structure et distinction, avec ces notes de fumé bien spécifiques, de grande évolution, l’un des meilleurs dégustés cette année. Le 2006 est coloré et très parfumé (cannelle, cuir et violette), aux tanins présents et très élégants à la fois, de jolie robe grenat soutenu, tout en bouche, qui mêle finesse et charpente, harmonie et richesse. Le 2004, typé, charpenté, riche et parfumé en bouche, avec ces notes subtiles de pruneau confit, allie structure et velouté, un vin gras, de garde. Superbe 2002, très typé, qui réunit amplitude et suavité, de couleur pourpre soutenu et intense, au nez de fruits surmûris et d’humus, bien corsé. Le 2001, où dominent les saveurs de sous-bois et de fruits cuits, fin et dense au palais, est un vin qui demande à se fondre, tannique, très typé. Le 2000, associe charpente et distinction, au nez caractéristique où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices, volumineux, charnu, vraiment formidable. Dans la lignée, le Charmes-Chambertin Premier Cru 2003, savoureux, un très grand vin typé, où s’entremêlent les épices et la vanille, qui réunit structure et onctuosité en bouche, suave, d’excellente évolution. Le Clos de Vougeot Grand Cru 2002, très représentatif de ce grand millésime bourguignon, est riche et structuré, au nez persistant où dominent des notes de cassis, de griotte et d’épices, un vin long en bouche, savoureux, de belle évolution.

Jean de Surrel
10, place du Monument
21220 Gevrey-Chambertin
Téléphone :03 80 51 88 94
Télécopie :03 80 34 12 82
Email : domaine@rebourseau.com
Site personnel : www.domaine-rebourseau.fr

Gérard DOREAU


Au sommet de son appellation. Vignerons de père en fils depuis la fin du XIXe siècle, vignoble de 4,50 ha. La méthode de culture est traditionnelle et naturelle, sans amendement des sols, ni désherbage. Seul un labourage régulier est pratiqué. Les vendanges sont effectuées manuellement. La vinification est également traditionnelle. Les raisins sont égrappés à 100% et cuvent une dizaine de jours. L’élevage dure 12 à 15 mois en fûts de chêne. Les vins sont mis en bouteilles après unification, collage et légère filtration. Vous aimerez son Monthélie Premier Cru Champs Fulliots rouge 2012, riche en couleur comme en arômes, avec des notes de cassis très mûr et d’épices, au nez intense et persistant d’humus, un vin d’excellente évolution.  Beau 2010, charnu, alliant souplesse et charpente, aux tanins fermes, où se mêlent la truffe et la griotte, généreux et solide. Excellent Pommard Les Vignots 2012, classique et très représentatif de ce millésime, élégant, au nez de violette et de sous-bois, franc, ample, corsé et souple à la fois, aux tanins fermes, de bouche savoureuse. Le 2011, aux notes subtiles de framboise, de pruneau et de poivre, est dense et harmonieux, de couleur profonde, associant charpente et distinction, aux tanins ronds. Le 2010, ample et distingué, de bouche riche, avec des nuances de mûre et d’humus, est un vin concentré, gras, au nez complexe où l’on retrouve les fruits confits. Le Pommard Les Bertins 2011, de robe rubis intense, a des arômes de fruits surmûris et d’épices, un vin charnu, d’une très belle charpente comme le 2010, de couleur profonde, charpenté, dense et ample, au nez où prédominent la mûre, la truffe et les sous-bois. Joli Saint-Romain Sous Roche blanc 2010, minéral, à la fois nerveux et rond, finement bouqueté, très agréable, et le Meursault 2011, équilibré, de bouche élégante, où s’entremêlent les épices, le pain grillé et la pêche, un vin qui associe vivacité et onctuosité en bouche.

Earl du Domaine Gérard Doreau
Rue du Dessous
21190 Monthélie
Téléphone :03 80 21 27 89 et 06 07 48 35 47
Télécopie :03 80 21 62 19
Email : gerard-doreau@wanadoo.fr
Site personnel : http://domaine-doreau.fr

Domaine Guy BOCARD


Un domaine familial, où la culture et les vinifications sont traditionnelles et respectueuses des terroirs. Coup de coeur pour le Meursault Genevrières Premier Cru 2010, typé, riche en arômes (fruits mûrs, pain brioché...), qui associe richesse et persistance, gras, avec des arômes de grillé et de pomme, tout en finale. Le Meursault Les Narvaux 2010, sol argilo-calcaire, exposition sud est, aux arômes complexes de petits fruits secs (amande, noix) et de coing, est ample et très long au palais. Beau 2009, au nez subtil, tout en nuances, aux senteurs caractéristiques de tilleul et de miel, un vin ample, de bouche très persistante. Le 2008 est très séduisant, mêlant finesse et structure, fleurant bon les amandes et le lis, ample et persistant comme il se doit. Remarquable Meursault Charmes Premier Cru 2008, provenant d'un élevage traditionnel en fûts de chêne sur lies fines, mise en bouteilles sans filtrage, onctueux, qui sent la poire mûre et le chèvrefuille, tout en délicatesse. Le 2007, très distingué, d'une grande subtilité d'arômes (fruits frais, miel, rose...), tout en amplitude, se goûte parfaitement, très classique de ce grand millésime. Le Meursault Vieilles Vignes est typé, avec des arômes discrètement minéraux, harmonieusement frais et équilibré, de bouche légèrement citronnée, pleine d'élégance. Il y a aussi l'Auxey-Duresses Premier Cru En Reugnes 2010, ample, typé, le Monthélie Toisières rouge 2010, séveux, généreux, corsé, avec ces connotations de truffe et de fruits macérés, le Meursault Grands Charrons, régulièrement réussi, et ce Bourgogne Aligoté Vieilles Vignes, dont la plus ancienne vigne est de 1952, élevé en barriques de chêne, à déguster à l'apéritif ou sur un plat d'escargots.


4, rue de Mazeray
21190 Meursault
Téléphone :03 80 21 26 06
Télécopie :03 80 21 64 92
Email : domaineguybocard@gmail.com

DOMAINE DU CHALET POUILLY


Depuis plus d'un siècle déjà, la famille Plumet vit dans le village de Solutré-Pouilly situé dans la région du Mâconnais en Bourgogne, France. Les premières vignes ont été plantées en 1850 - bien qu’il semblerait que l'origine de la propriété familiale remonte à 1774. Depuis les connaissances viticoles ainsi que le savoir-faire familial furent transmis de génération en génération. Le Domaine du Chalet Pouilly est situé à flanc de coteaux et domine le petit hameau de Pouilly au cœur de l'appellation Pouilly-Fuissé. Les 8,5 hectares se partagent entre 5 ha de “Pouilly-Fuisse”, 3 ha de “Saint-Véran” et 0,5 ha de “Mâcon-Solutré”. L'âge moyen des vignes est d'une quarantaine d'années pour le Pouilly-Fuissé et d'une cinquantaine d'années pour le Saint-Véran. Certaines sont centenaires. Le Mâcon-Solutré a été planté en 2010. Les terrains sont à prédominante argilo-calcaire pour le Pouilly-Fuissé et calcaire pour le Saint-Véran. En 1983, Henri Plumet transmit sa propriété à sa fille Marie-Agnès Plumet et son époux Bernard Léger. Le Domaine vous propose ce Pouilly-Fuissé 2009, élevé en fûts de chêne pendant 18 mois dans la tradition bourguignonne, présente une robe or clair, au nez délicat, capiteux, boisé, fin, aux parfums d'amande, de fruits blancs, de tilleul, de bouche dense, ample, qui séduit par son équilibre et sa richesse aromatique (bois, fruits, fleurs) le tout porté par une matière généreuse. Une réussite. Il faut savoir être patient afin de profiter pleinement de l’évolution bénéfique du temps. Le Pouilly-Fuissé 2005, élevage 18 mois en fûts traditionnels, est un vin aux nuances complexes où dominent les fleurs et le fumé, harmonieux, un vin ample et gras en bouche. Le Pouilly-Fuissé, au bouquet fleuri, avec des notes de noisette et de pêche blanche, tout en finesse, est régulièrement réussi.

Dr Bernard Léger-Plumet
Les Gerbeaux
71960 Solutré-Pouilly
Téléphone :03 85 35 80 07
Télécopie :03 85 35 85 95
Email : chaletpouilly@vinsdusiecle.com
Site : chaletpouilly
Site personnel : www.chaletpouilly.com


> Nos dégustations de la semaine

Gérard DOREAU


Au sommet de son appellation. Vignerons de père en fils depuis la fin du XIXe siècle, vignoble de 4,50 ha. La méthode de culture est traditionnelle et naturelle, sans amendement des sols, ni désherbage. Seul un labourage régulier est pratiqué. Les vendanges sont effectuées manuellement. La vinification est également traditionnelle. Les raisins sont égrappés à 100% et cuvent une dizaine de jours. L’élevage dure 12 à 15 mois en fûts de chêne. Les vins sont mis en bouteilles après unification, collage et légère filtration.
Une réussite, comme d’habitude, avec ce Monthélie Premier Cru Champs Fulliot rouge 2013, puissant, ample et distingué, aux connotations de fraise, de prunee et de sous-bois, riche en senteurs comme en charpente, un vin typé et distingué. Le 2012 est riche en couleur comme en arômes, avec des notes de cassis très mûr et d’épices, au nez intense et persistant d’humus, un vin d’excellente évolution. Beau 2010, charnu, alliant souplesse et charpente, aux tanins fermes, où se mêlent la truffe et la griotte, généreux et solide.
Le Pommard Les Vignots 2013, au nez dominé par le cuir et les framboises, d’une belle intensité en bouche, allie distinction et richesse, un beau vin ample et très savoureux, d’une belle finale. Le 2012 est très classique et très représentatif de ce millésime, élégant, au nez de violette et de sous-bois, franc, ample, corsé et souple à la fois, aux tanins fermes, de bouche savoureuse. Le 2011, aux notes subtiles de framboise, de pruneau et de poivre, est dense et harmonieux, de couleur profonde, associant charpente et distinction, aux tanins ronds. Le 2010, ample et distingué, de bouche riche, avec des nuances de mûre et d’humus, est un vin concentré, gras, au nez complexe où l’on retrouve les fruits confits. Le Pommard Les Bertins 2011, de robe rubis intense, a des arômes de fruits surmûris et d’épices, un vin charnu, d’une très belle charpente comme le 2010, de couleur profonde, charpenté, dense et ample, au nez où prédominent la mûre, la truffe et les sous-bois. 
Le Saint-Romain Sous Roche blanc 2010 2013, tout en nuances aromatiques, d’une belle finale, très bien vinifié, au nez subtil avec des notes de noisette et de lis, est à prévoir avec des rognons sauce madère ou des cailles grillées au ragout de légumes. Excellent Meursault 2013, aux arômes de poire mûre et de noisette fraîche, typé comme le Monthélie Vielles Vignes 2013, de bouche puissante, bien classique de son appellation, de robe intense, au nez dominé par les fruits cuits.
Earl du Domaine Gérard Doreau
Rue du Dessous
21190 Monthélie
Tél. : 03 80 21 27 89 et 06 07 48 35 47
Fax : 03 80 21 62 19
Email : gerard-doreau@wanadoo.fr
http://domaine-doreau.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

VAUCHER Père et Fils


Même maison que Labouré-Roi et Nicolas Potel.
Leur Bourgogne rouge Pinot Noir 2013 Fût de chêne est un vin qui exhale des notes de fruits surmûris et de fumé, aux tanins ronds harmonieux, de très bonne bouche. Joli Bourgogne blanc Chardonnay 2011 Fût de Chêne, suave, dense et fruité, qui dégage une subtilité d’arômes (noix, pomme...), d’une belle longueur
13, rue Lavoisier
21700 Nuits Saint Georges
Tél. : 03 80 62 64 00
Fax : 03 89 62 64 10
Email : contact@laboure-roi.com
www.laboure-roi.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine du CHALET POUILLY


À la tête de son appellation. Depuis plus d'un siècle déjà, la famille Plumet vit dans le village de Solutré-Pouilly situé dans la région du Mâconnais en Bourgogne, France. Les premières vignes ont été plantées en 1850 - bien qu’il semblerait que l'origine de la propriété famliale remonte à 1774. Depuis les connaissances viticoles ainsi que le savoir-faire familial furent transmis de génération en génération.
Le Domaine est situé à flanc de coteaux et domine le petit hameau de Pouilly au cœur de l'appellation Pouilly-Fuissé. Les 8,5 ha se partagent entre 5 ha de Pouilly-Fuisse, 3 ha de Saint-Véran et 0,5 ha de Mâcon-Solutré. L'âge moyen des vignes est d'une quarantaine d'années pour le Pouilly-Fuissé et d'une cinquantaine d'années pour le Saint-Véran. Certaines sont centenaires. Le Mâcon-Solutré a été planté en 2010. Les terrains sont à prédominante argilo-calcaire pour le Pouilly-Fuissé et calcaire pour le Saint-Véran.
En 1983, Henri Plumet transmit sa propriété à sa fille Marie-Agnès Plumet et son époux Bernard Léger, un médecin reconverti vigneron, passionné et chaleureux.
Excellent Pouilly-Fuissé 2013, pur Chardonnay, les moûts sont débourbés par décantation puis mis en fûts de chêne. Une fois la fermentation alcoolique achevée, un bâtonnage hebdomadaire est effectué jusqu’à la fin de la fermentation malolactique. Les vins sont ensuite laissés sur lies jusqu’à la mise en bouteilles... Le tout explique ce vin de bouche subtile aux nuances de noisette grillée, de lis, de poire et d’amande fraîche, gras et sec à la fois. Le 2012 mêle richesse aromatique et persistance, dense en bouche, avec des connotations persistantes de noix et d’abricot frais.
Le Saint-Véran 2013, de bouche intense où dominent les agrumes et les petits fruits secs, est très bien élevé, vraiment abordable comme le Mâcon Solutré 2013, de bouche subtile avec des nuances d’amande et de narcisse, au nez franc, de bouche délicate, à déboucher sur une tête de veau sauce gribiche, par exemple.
Dr Bernard et Marie-Agnès Léger-Plumet

> Les précédentes éditions

Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012

 



Domaine SEGUIN-MANUEL


AUVIGUE


Domaine Jacques CARILLON


Domaine François BERTHEAU


Domaine CHEVILLON-CHEZEAUX


Domaine Pierre MAREY et Fils


Pierre BOURÉE Fils


Domaine des MONTS LUISANTS


Gérard TREMBLAY


Domaine Pierre GELIN


Domaine VIRELY-ROUGEOT


Jean-Marie NAULIN


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Domaine Vincent BACHELET


Domaine COQUARD-LOISON-FLEUROT


Domaine des MEIX


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Domaine GROS Frère et Soeur


Domaine Daniel DAMPT et Fils


Domaine BERTHAUT


Jean-Yves LAROCHETTE


Domaine Marc JOMAIN


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Domaine PRIEUR-BRUNET


Domaine Guy ROBIN


Domaine Henri REBOURSEAU


Sylvain MOSNIER


Domaine Jean CHARTRON



DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


HENRY NATTER


DOMAINE GUIZARD


DOMAINE GERARD TREMBLAY


CHATEAU LA GALIANE


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


CHAMPAGNE GREMILLET


DOMAINE ALAIN VIGNOT


CHATEAU TOULOUZE


CHÂTEAU FILLON


DOMAINE DE ROSIERS


CHATEAU HOURBANON


CLOS SAINT-PIERRE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales