Guide Bourgogne

Edition du 14/05/2013

Vin de Bourgogne, Classement Bourgogne par Patrick Dussert-Gerber

 Comparateur de prix : Entrez le nom d'un château ou d'une appellation :  fourni par le comparateur Guide Achat Vin
 

Coups de cœur Millesimes

Patrick Dussert dans ...

 

Coups de cœur
Vins du Siècle

 

Coups de cœur
Guide des Vins

BOURGOGNE
Domaine Jean-Jacques GIRARD
En 1529, Jean Girard cultivait sa vigne à Savigny-lès-Beaune. Aujourd'hui, Jean-Jacques Girard et ...
Lire la suite
BOURGOGNE
Domaine SANGOUARD-GUYOT
C'est en 1997 que Pierre-Emmanuel Sangouard s'installe sur l'exploitation familiale, alors tenue ...
Lire la suite
BOURGOGNE
Gilbert MONIOT-DEFRANCE
Vignoble de 3 ha. Excellent Fixin La Mazière 2009 (raisins issus d'une parcelle bien située sur le ...
Lire la suite
BOURGOGNE
Domaine GONDARD-PERRIN
Depuis 1981, ces vignerons sympathiques vinifient les raisins de 9 ha de vignes sur 11 que compte ...
Lire la suite
BOURGOGNE
Domaine René CACHEUX et Fils
Au début du siècle dernier, François Blée s'installe à Vosne-Romanée. Son fils Charles, lui succède ...
Lire la suite

Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin, les recettes gourmandes, chaque semaine par e-mail

E-Mail :

Gastronomie

Recettes gourmandes
Dégustations verticales
Dégustations horizontales
Gastronomie
Les vins et les mets
Voyages
Invités gourmets
La qualité des Millésimes
Portraits
Terroir
Coups de coeur ...
Talents
A l'étranger
Encyclopédie des vins
Cuisines & vins du monde
Chefs à table

L'encyclopédie mondiale des vins

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L
M - N - O - P -  Q - R - S - T - U - V - W
X - Y - Z 

Pour vous -même ou pour offrir :
EXCLUSIF : Votre dédicace personnalisée par l'auteur Patrick Dussert-Gerber

FRANCE METROPOLITAINE : 29,00 €
(Port Prioritaire compris)

Cliquez ici si vous souhaitez commander hors de France Métropolitaine (DOM/TOM, étranger)

Les classements des vins

Classement Alsace
Classement Beaujolais
Classement Bordeaux
  . Médoc
  . Saint Emilion
  . Saint Emilion Satellites 
  . Pomerol
  . Graves
  . Sauternes
  . Côtes-de-Bordeaux
  . Bordeaux Supérieur
Classement Bourgogne
  . Vins rouges
  . Vins blancs
Classement Champagne
Classement Languedoc-Roussillon
Classement Provence-Corse
Classement Sud-Ouest-Périgord
Classement Val de Loire 
  . Vins rouges
  . Vins blancs
Classement Vallée du Rhône
EDITION ANNUELLE
32e année
LE TOP VIGNERONS
Les vrais vins face aux ersatz
Les incontournables, ceux qui montent... et les autres : Dans toute la France, les meilleurs producteurs, du plus grand au plus modeste. La qualité des millésimes 2010, 2009, 2008, 2007, 2006 ...

464 pages en couleurs (1,5 kg)- Présentation luxueuse- (papier couché brillant 100 gr, brochure cousue-collée).

Cliquez ici pour voir un extrait de Millesimes en PDF (16 pages - 4 Mo)
FRANCE METROPOLITAINE : 15,00 €

PORT COMPRIS
Commander hors de france métropolitaine
(DOM/TOM, Europe, Etats-Unis ...)

Spiritueux, bières, liqueurs

L’Armagnac
Les rhums
Le Whisky et le whiskey
Le Calvados

Les Liqueurs de fruits et de plantes

Les bières du monde
Le cognac

La lettre hebdomadaire

Les meilleurs vins dégustés
gratuitement dans votre e-mail
Tapez votre adresse email :

Les indispensables

La Carte des Millésimes
L'accord des vins et des mets
Les principaux cépages
Blog Dussert-Gerber
Le Guide des produits du Terroir
Vinovox
Le Guide de la Diététique
Top French Wines
Vintage French Wines
Guia de Los Vinos de Francia
Französische weine
Millésimes sur Facebook

Nos autres sites thématiques

20 sur 20 (.com)
20-20 (.fr)
Achats Vins (.com)
Agenda du Vin (.com)
Amour du Vin (.com)
Champagne Attitude (.com)
Chateau Vin (.com)
Classement des vins (.com)
Classement des vins (.fr)
Dussert Gerber (.com)
Grands Vins Bordeaux (.com)
Grands Vins Champagne (.com)
Guide Bordeaux (.net)
Guide Bourgogne (.com)
Guide Champagne (.com)
Guide des vins (.eu)
Guide des Vins (.info)
Guide des Vins (.net)
Guide des Vins de France (.com)
Guide du vin (.eu)
Guide du vin (.net)
Guide Provence (.fr)
La France a du talent (.com)
Le Vin en Direct (.fr)
Millésimes (.info)
Mundovino (.fr)
Palmarès des Vins (.com)
Palmarès des Vins (.fr)
Premiers Grands Vins (.com)
Premiers Grands Vins Classes (.com)
Terroirs Vins (.com)
Top Alsace (.fr)
Top Beaujolais (.com)
Top Bordeaux (.com)
Top Bordeaux (.fr)
Top Bourgogne (.com)
Top France (.info)
Top Languedoc (.com)
Top Loire (.com)
Top Rhone (.com)
Top Sud-Ouest (.com)
Top Vin (.fr)
Top Vins (.fr)
Vin Alsace (.net)
Vin Beaujolais (.com)
Vin Bourgogne (.net)
Vin Champagne (.eu)
Vin Languedoc (.net)
Vin Loire (.net)
Vin Provence (.net)
Vin Rhône (.fr)
Vin Sud Ouest (.com)
Vin Top (.fr)
Vins Bordeaux (.info)
Vins Coups de Coeur (.com)
Vintage Dussert-Gerber (.eu)
Votre Champagne (.com)
Votre Gironde (.com)
Web Vin (.com)
Web Vin (.fr)

> Les références



> Patrick Dussert-Gerber met à l'honneur cette semaine


LE DOMAINE PRIEUR-BRUNET

Référence

Domaine PRIEUR-BRUNET

En digne représentante de la 7e génération, Dominique Uny-Prieur, secondée aujourd’hui par son fils Guillaume (8e génération), poursuit une politique qualitative familiale exemplaire, qui met en avant une véritable philosophie du travail et de l’élevage des vins.


Le 11 Ventôse de l’An 12 (11 mars 1804), les frères Jean et Claude Prieur acquièrent le Domaine du Château Perruchot à Santenay. Seul Jean Prieur eut une descendance et depuis près de deux siècles, cet héritage a été transmis de génération en génération comme en témoigne l’arbre généalogique qui remonte au XVIIe siècle. C’est ainsi que se sont succédés Jean Prieur et son frère Claude, Claude Prieur Ponnelle, Jean-Baptiste Prieur Blondeau, Jules Prieur Saladin, Georges Prieur Collin. En 1955, grâce à l’union de Guy Prieur et d’Élisabeth Brunet, native de Meursault, le Domaine prend un nouveau départ et devient le Domaine Prieur-Brunet en raison de l’apport d’un important vignoble familial sur Meursault. De cette union naquirent deux filles, Dominique et Chantal. Dominique, après un bac commercial, a passé avec son époux à la faculté d’œnologie de Dijon, son diplôme en 1978. Parlant couramment anglais et allemand, c’est avec plaisir qu’elle aime recevoir les nombreux clients au caveau. Aujourd’hui, à la suite du décès de Claude en 2003, son fils Guillaume (8e génération) est à ses côtés, après avoir brillamment obtenu le diplôme de l’Académie Commerciale Internationale et poursuivi ses études à l’École Supérieure de Commerce de Dijon. Ce vaste Domaine de 20 ha sur la Côte de Beaune est largement ancré à Santenay-le-Haut, dans cette jolie maison coiffée de tuiles vernissées. Il possède un site à Meursault, “le Moulin Juda”, pour faciliter les déplacements des engins de culture. La maison possède une véritable philosophie du travail et de l’élevage des vins. Les sols et les vignes du Domaine ont toujours été travaillés dans un esprit d’une viticulture “raisonnée”. Le Domaine Prieur-Brunet produit à part égale des vins rouges et blancs. Leurs fleurons sont le Santenay Maladière 1er Cru rouge (5 ha) et le Meursault Charmes 1er Cru blanc (1,20 ha). “Nous sommes particulièrement contents du millésime 2011, précise Guillaume Uny-Prieur. Blancs 2011 : les vins présentent une belle fraîcheur aromatique, Nous avons fait de bons rendements sur les blancs, nous n’avons pas eu de grêle, la matière première était très belle et très saine. Il s’en dégage de délicieux arômes de fruits frais, de fleurs blanches. Belle structure soutenue par une bonne acidité ce qui laisse présager qu’ils se garderont mieux que les 2009 et 2010. Élevage de 12 mois et 15 mois pour les 1er Crus avec une partie en bois neuf, nous avons effectué un seul bâtonnage par mois pour avoir un bon gras mais pas trop, afin de préserver la typicité du millésime et garder la longueur en bouche. Ce 2011 est un vin très frais, très élégant et très long en bouche. Rouges 2011 : encore plus de fraîcheur que le 2010, un millésime superbe avec beaucoup de fruité mais aussi beaucoup de matière. Arômes de fruits rouges très frais (griotte, cerise, fraise). Nous avons pu garder cette fraîcheur grâce à notre nouveau pressoir, qui nous a permis une extraction très précise et on mesure avec plaisir le résultat du pressurage très qualitatif, on arrive vraiment à faire ce que l’on veut. Ce seront aussi des vins de garde, les tanins sont présents mais bien ronds, ce sont des vins très plaisants, d’une grande structure harmonieuse, avec une belle acidité qui leur permettra de bien vieillir. La finale est longue et persistante. Le 2010 est un millésime très sur le fruit, comme 2008 ou 2006. Un vin avec beaucoup de matière, une petite récolte en rouge, normale en blanc. Bonnes acidités pour les deux couleurs. Belle couleur pour le rouge, du volume, de la matière en bouche, un peu moins qu’en 2009, mais très agréable. Ce millésime donne des vins très fins, très élégants, aux arômes de fruits rouges bien mûrs. C’est un vin de moyenne garde qui correspond bien à la demande de la clientèle. Il est moins concentré que le 2009, mais avec de la rondeur et du charnu. Les blancs 2010 ont une belle acidité, de la structure, de jolies senteurs de fleurs blanches, ils sont plus équilibrés que les 2009, ont de la fraîcheur, de la persistance en bouche, avec un très bon équilibre volume-matière. Nous avions déjà utilisé pour le 2010 nos nouveaux pressoirs, ce qui nous a permis d’obtenir des tanins plus élégants. Nous les avons réglé cuvée par cuvée, cela a vraiment été du “sur-mesure” (premier jus, deuxième jus, troisième jus). Nous avons refait toute notre cuverie (4 mois de travaux). Les rouges sont en cuves Inox double paroi, de plein pied, donc nécessitant moins de pompage, ce qui préserve la matière et les arômes du raisin. Un équipement “à la bordelaise”, un investissement au service de la qualité. En conclusion, les cinq derniers millésimes sont de belles réussites, avec chacun sa personnalité propre. Très belle qualité et quantité, nous pourrons satisfaire notre clientèle du monde entier.”

   

LE DOMAINE PRIEUR-BRUNET

Dominique et Guillaume Uny-Prieur
Rue de Narosse - BP 9
21590 Santenay
Téléphone : 03 80 20 60 56
Télécopie : 03 80 20 64 31
Email : uny-prieur@prieur-santenay.com




> Le palmares des vins

CLASSEMENT BOURGOGNE ROUGES
e_bourgogne_rouge.jpg
IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom (en rouge)

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
GELIN (Fixin)
Philippe LECLERC (GC)
Henri REBOURSEAU (Ch)
AUDOIN (Mars.)
ESMONIN (GCh)
BERTHAUT (Fixin)
Pierre BOURÉE (Ch Ch)
Marc BROCOT (Mars.)
DEREY (Fixin)
FOUGERAY de BEAUCLAIR
Stéphane MAGNIEN (ChCh)
SEGUIN-MANUEL
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

Clos des LAMBRAYS (MSD)
MONTS-LUISANTS (MSD)
Pierre AMIOT (Clos de la Roche)
François BERTHEAU
COQUARD-LOISON-FLEUROT (ChM)
MARCHAND (ChM)
Pierre NAIGEON (ChM)
VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
LAMARCHE (La Grande Rue)
BERTAGNA
CHEVILLON-CHEZEAUX (N)
François GERBET (VR)
GROS (Gd-É)
Louis LATOUR
POULETTE (Vr)
René CACHEUX
COUDRAY-BIZOT (É)
Manuel OLIVIER
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

AMPEAU (V)
BILLARD-GONNET (P)
Antonin GUYON (V)
MUSSY (P)
PRIEUR-BRUNET (V)
Michel PRUNIER (AD)
VIRELY-ROUGEOT (P)
BLONDEAU-DANNE (Meursault)
POULLEAU (V)
VIOLOT-GUILLEMARD (P)
Albert BOILLOT (P)*
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

ANTONIN GUYON (C)
MAREY (C)
Clos BELLEFOND (S)
Gérard DOREAU (Mo)
DUBREUIL-FONTAINE (C)
Jean-Jacques GIRARD (PV)
Michel MARTIN (SIB)
Romain PERTUZOT (AIC)
BERTHELEMOT (Beaune)
CAPRON-CHARCOUSSET (Slb)
CRUCHANDEAU (SIB)
CHOUPETTE (S)
DENIS (AIC)
NUDANT (AIC)
Florent GARAUDET (Mo)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

BRUYÈRE (Mâcon)
PARIZE (Givry)
Alain VIGNOT
BERGER-RIVE
FERREIRA-CAMPOS (Rully)
HEIMBOURGER (Irancy)
PÈRE TIENE (Macon)
NINOT (Me)
ROIS MAGE (Rully)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
Gilbert MONIOT (Fixin)*
QUIVY (GC)*
LIGNIER-MICHELOT (Ch Ch)
SÉRAFIN (GC)
Clos SAINT-LOUIS (Mars.)
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

DIGIOIA-ROYER (ChM)
CLAVELIER (MSD)
Guy COQUARD (MSD)
VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
Jean PETITOT (Côte Nuits)
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

Jean GUITON (L)
MEIX (SA)
Agnès PAQUET (P)
PIGUET-CHOUET (AD)*
(Ch. De POMMARD (P)*)
B. DELAGRANGE (V)
DICONNE (AD)
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

Pierre ANDRÉ (C)
Maurice CHARLEUX (Mar)
JACOB (C)
JAFFELIN (PV)*
ARDHUY (C)
(Ch. De MELIN)
PETITJEAN-DAMY (Mo)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

SAINT-PANCRACE*
TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
DUROCHÉ (ChCh)*
Ch. de MARSANNAY (Ch)
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

Georges GLANTENAY (V)*
MOULIN AUX MOINES (AD)*
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

ESCOFFIER (C)*
C.PAULANDS (AlC)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine François BERTHEAU


Ce domaine familial a été repris par François Bertheau en 2004. Il représente la cinquième génération à exploiter ce vignoble de 6,22 ha. Les vignes sont âgées de 45 ans en moyenne. L'élevage se fait en fûts (dont 20 à 30% de bois neuf) pour une durée de 18 mois, le vin, non filtré, sera commercialisé environ 6 mois après sa mise en bouteilles. Particulièrement apprécié ce très savoureux Chambolle-Musigny Premier Cru Les Charmes 2009, parfumé, associant richesse et finesse, concentré et charnu, aux tanins bien présents, une valeur sûre de cette appellation où l'élégance des arômes s'allie à un velouté délicat. Le Chambolle-Musigny Premier Cru Les Amoureuses 2008 est remarquable, aux tanins savoureux et riches à la fois, généreux, coloré et corsé, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau et la cannelle. Goûtez le Chambolle-Musigny Premier Cru 2008, qui est un assemblage de 4 parcelles, très équilibré, très parfumé (petits fruits rouges mûrs frais, humus...), avec cette pointe de griotte caractéristique de l'appellation, un vin complet, de belle intensité, de garde. Le Chambolle-Musigny 2009, au nez complexe avec des notes de fruits rouges mûrs et de réglisse, concentré au nez comme en bouche.

M. Bertheau
5, rue du Carré
21220 Chambolle-Musigny
Téléphone :03 80 62 85 73
Télécopie :03 80 62 84 64
Email : domaine.berteau@aliceadsl.com
Site : www.vinsdusiecle.com/domaine.bertheau

Gérard DOREAU


Vignerons de père en fils depuis la fin du XIXe siècle, vignoble de 4,50 ha. La méthode de culture est traditionnelle et naturelle, sans amendement des sols, ni désherbage. Seul un labourage régulier est pratiqué. Les vendanges sont effectuées manuellement. La vinification est traditionnelle. Les raisins sont égrappés à 100 % et cuvent une dizaine de jours. L'élevage dure 12 à 15 mois en fûts de chêne. Les vins sont mis en bouteilles après unification, collage et légère filtration. Vraiment réussi, le Monthélie Premier Cru Champs Fulliots rouge 2010, charnu, alliant souplesse et charpente, aux tanins fermes, où se mêlent les épices et la griotte, ample et solide, d'excellente évolution. Excellent Pommard Les Vignots 2010, savoureux, ample et distingué, de bouche riche, avec des nuances de mûre et d'humus, un vin concentré, gras, au nez complexe où l'on retrouve les fruits confits. Il y a aussi ce Pommard Les Bertins 2010, de couleur profonde, charpenté, dense et ample, au nez où prédominent la mûre, la truffe et les sous-bois. Joli Saint-Romain Sous Roche blanc 2010, minéral, à la fois nerveux et rond, finement bouqueté, très agréable comme le Monthélie Vieilles Vignes 2010, et le Meursault 2009, suave et sec à la fois, où s'entremêlent les fruits, les épices et les fleurs fraîches, tout en bouche, d'une belle finale.

Earl du Domaine Gérard Doreau
Rue du Dessous
21190 Monthélie
Téléphone :03 80 21 27 89 et 06 07 48 35 47
Télécopie :03 80 21 62 19
Email : gerard-doreau@wanadoo.fr
Site personnel : http://domaine-doreau.fr

Vins AUVIGUE


“Nous sommes producteurs depuis de nombreuses générations puisque, en 1629, précise-t-on, le nom Auvigue est déjà connu dans les vignobles du Beaujolais, Mâconnais. Aujourd'hui, Auvigue vinifie son propre domaine, deux domaines familiaux, André Auvigue et les héritiers Auvigue, ainsi qu'une partie du domaine Forest-Auvigue, ce qui donne 6 ha en Pouilly-Fuissé et 0.50 ha en Mâcon-Solutré. Notre Mâcon-Solutré est produit en méthode Biologique depuis toujours et le vignoble de Pouilly-Fuissé depuis 2009.” Un remarquable Pouilly-Fuissé Vieilles Vignes 2011, tout en fraîcheur aromatique, avec ces arômes de fruits frais et de noisette, associant charpente et distinction, délicat et persistant. Le Pouilly-Fuissé Les Chailloux 2010 est très agréable, avec ces notes de fleurs et de noisette bien caractéristiques, de jolie teinte, intense au nez comme en bouche, distingué, associant vivacité et suavité, très bien élevé. Le Pouilly-Fuissé Réserve Colbert 2006, qui doit son nom à la provenance des fûts dans lesquels elle est élevée, des chênes séculaires issus des forêts mises en réserves en 1670 sous l'impulsion de Colbert et dont une partie sert aujourd'hui à la production de merrains pour barriques de très haute qualité, est d'une grande complexité aromatique (fruits secs, pain grillé). Joli Saint-Véran Les Chênes 2011, très agréable, un vin où le nez et la bouche sont marqués par des arômes d'agrumes et de fleurs, d'une belle longueur.

Jean-Pierre et Michel Auvigue
3131, route de Davayé Le Moulin-du-Pont
71850 Charnay-lès-Mâcon
Téléphone :03 85 34 17 36
Télécopie :03 85 34 75 88
Email : Vins.Auvigue@wanadoo.fr
Site personnel : www.auvigue.fr

CHATEAU DE LA BRUYERE


Le Château de la Bruyère se situe au cœur du Mâconnais, à Igé, sur un ancien fief de L’abbaye de Cluny, implanté depuis le XIIe siècle sur des coteaux calcaires et ensoleillés. Le vignoble de 20 ha et d’âge moyen de 40 à 80 ans et les rendements maitrisés garantissent des vins de qualité. La vinification est traditionnelle, le raisin est récolté à maturité et à la main en majorité. Les rouges sont d'une belle couleur cerise avec un bouquet profond de fruits rouges, de cassis et de framboise, légèrement tannique mais parfaitement équilibrés et d'une belle saveur. Les Blancs présentent des arômes de fleurs blanches du printemps, de fruits secs, de pain grillé, souples et ronds en bouche et le rosé est très aromatique, d'une grande finesse et long en bouche. Cela se retrouve dans le Mâcon-Igé Vieilles Vignes rouge 2009, élevé en fûts de chêne, de belle robe pourpre, parfumé en bouche, bien marqué par son terroir, un vin qui associe puissance et distinction, de très bonne évolution comme ce Mâcon-Igé rouge 2010, de robe rubis intense, aux arômes de prune, très parfumé au palais. Très agréable, le Mâcon-Igé rosé 2010, Premier prix Saint Vincent Mâcon 2011, développe un nez de fruits frais et de violette, bien corsé mais tout en souplesse. Goûtez le Bourgogne blanc 2009, élevé en fûts, de bouche ronde et florale, et le Bourgogne rouge 2008, élevé également en fûts, médaille de Bronze aux concours des vignerons Indépendants 2011, au nez d’humus et de griotte, associe finesse et charpente, avec des tanins savoureux, très rond mais très fin également. Il y a encore le Crémant de Bourgogne, de mousse légère, fin et persistant, au nez dominé par les fruits mûrs et le chèvrefeuille.

Thierry Walther
921, chemin de la Dame d'Igé
71960 Igé
Téléphone :03 85 33 30 72
Télécopie :03 85 33 40 65
Email : bruyere@vinsdusiecle.com
Site : bruyere


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Henri REBOURSEAU


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. C'est le Général Henri Rebourseau qui regroupe en 1919 les vignes de son père autour de cette belle maison du XVIIIe siècle. A la suite, son fils Pierre Rebourseau fait prospérer le domaine jusque dans les années 1980. Aujourd'hui, la propriété familiale est gérée par l'un des arrières petits fils du Général, Jean de Surrel. Un domaine de 13 ha. J'apprécie ce propriétaire passionné qui s'attache à élever de grands Vins traditionnels comme on les aime, auxquels il faut laisser le temps de s'exprimer. "La vigne ne donne pas un produit uniforme, précise Jean de Surrel, chaque récolte est particulière et ses caractères enrichissent la culture du dégustateur qui sait apprécier tous les charmes du vin. On parle trop, et trop vite, de bons ou de mauvais Vins ; et pourtant, quelles surprises dans les années cotées comme dans les autres, car le vin est vivant et son évolution dépend étroitement des conditions de son vieillissement en cave." À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Ce propriétaire passionné s'attache à élever de grands Vins traditionnels comme on les aime, auxquels il faut donner le temps de s'exprimer. "La vigne ne donne pas un produit uniforme, précise Jean de Surrel, chaque récolte est particulière et ses caractères enrichissent la culture du dégustateur qui sait apprécier tous les charmes du vin." Exceptionnel Chambertin Grand Cru 2007, marqué par son terroir, un grand vin racé, puissant, intense au nez, qui associe structure et distinction, avec ces notes de fumé bien spécifiques, de grande évolution, l'un des meilleurs dégustés cette année. Le 2006 est coloré et très parfumé (cannelle, cuir et violette), aux tanins présents et très élégants à la fois, de jolie robe grenat soutenu, tout en bouche, qui mêle finesse et charpente, harmonie et richesse. Le 2004, typé, charpenté, riche et parfumé en bouche, avec ces notes subtiles de pruneau confit, allie structure et velouté, un vin gras, de garde. Superbe 2002, très typé, qui réunit amplitude et suavité, de couleur grenat soutenu et intense, au nez de fruits surmûris et d'humus, bien corsé. Le 2001, où dominent les saveurs de sous-bois et de fruits cuits, fin et dense au palais, est un vin qui demande à se fondre, tannique, très typé. Le 2000, de robe pourpre, associe charpente et distinction, au nez caractéristique où se devinent les fruits mûrs, l'humus et les épices, tout en bouche, charnu, vraiment formidable. Dans la lignée, le Charmes-Chambertin Fonteny Premier Cru 2003, savoureux, un très grand vin typé, où s'entremêlent les épices et la vanille, qui réunit structure et onctuosité en bouche, suave, d'excellente évolution. Formidable 2002, très équilibré, très parfumé (petits fruits rouges mûrs frais, humus...), avec cette pointe de griotte caractéristique de l'appellation, un vin complet, de belle intensité. Superbe Mazis-Chambertin 2002, de robe pourpre, qui allie charpente et distinction, au nez caractéristique où se devinent les fruits mûrs, l'humus et les épices (cannelle, poivre), tout en bouche. Le Clos de Vougeot Grand Cru 2005 n'a rien à lui envier, aux tanins soyeux et riches à la fois, un vin qui sent bon les fruits compotés et l'humus, de robe pourpre soutenu, à la fois rond et intense en bouche, tannique, parfait sur un civet. Le 2001, que l'on m'a également adressé cette année, est très parfumé, d'une belle couleur pourpre, marqué par des arômes de fruits noirs, d'épices et de torréfaction, est vraiment savoureux. Le Gevrey-Chambertin Fonteny Premier Cru 2006, où se développent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, fin et coloré, est un vin racé qui fleure les épices et les fruits noirs, de bouche ample, de grande évolution comme en atteste également le 2001, velouté, de jolie robe pourpre intense, puissant en bouche, aux tanins fermes et équilibrés, aux notes de fruits rouges mûrs (griotte) et de gibier. Pas la moindre hésitation.
Jean de Surrel
10, place du Monument
21220 Gevrey-Chambertin
Tél. : 03 80 51 88 94
Fax : 03 80 34 12 82
Email : domaine@rebourseau.com
www.domaine-rebourseau.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Gérard TREMBLAY


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Ici, on s'attache, en famille, à laisser s'exprimer au mieux chaque parcelle, et aucun cru ne ressemble à un autre. Gérard Tremblay, en-dehors d'être devenu une référence incontournable de la région, peut être satisfait d'avoir su transmettre, avec son épouse, Hélène, à leur fils Vincent la même "fibre" pour élever de grands Vins typés. Leur très beau vignoble s'étale sur une dizaine d'hectares en Premiers Crus, les uns plus renommés que les autres : Montmains, Côtes-de-Léchet, Côte-de-Troesme, Fourchaumes auxquels s'ajoutent des hectares en Chablis, Petit Chablis et le fantastique Grand Cru Vaudésir, l'un des plus grands Vins de Chablis. Très attaché à la qualité, très méticuleux, Gérard Tremblay, de caractère tenace et volontaire vinifie avec passion. Son chai est équipé de toutes les techniques modernes mais il reste maître de sa vinification, les outils ne sont là que pour l'aider, au service de son savoir-faire traditionnel. La force de Gérard Tremblay est d'apporter autant de soins à l'élevage de ses Grands Crus qu'à celui de ses Vins de Chablis, et plus d'un serait surpris lors d'une dégustation "à l'aveugle" d'une si belle qualité de Vins. Le Petit Chablis est délicat, rond et floral, très réussi ainsi que le Chablis plus gras, plus suave, ample, persistant et très typé, avec des arômes élégants et complexes. Le Chablis Premier Cru Beauroy est d'une très grande finesse, de belle harmonie, le Chablis Premier Cru Côte de Léchet a un nez à dominante de fruits secs, le vin est frais en bouche, très aromatique, tandis que le Premier Cru Montmain a un nez complexe et fin, un vin long et persistant en bouche comme cet autre Premier Cru Fourchaume, l'un des fleurons du domaine, qui a des arômes très complexes et très élégants de miel, de fleurs blanches, un vin très persistant et long au palais. Le Grand Cru Vaudésir est splendide, très typé, alliant puissance et longueur, un vin épanoui, gras, aux arômes de citron, d'agrumes et de fruits confits. "Cette année, nous proposons le 2009 en Grands Crus et en Premiers Crus et nous sortons les 2010, précise Gérard Tremblay, Le 2010 est un millésime qui illustre bien la belle typicité Chablis, ce sont des Vins bien équilibrés, qui se caractérisent par une belle minéralité, ils vont beaucoup plaire, des Vins très typés Chablis avec beaucoup de minéralité, de la vivacité mais pas trop, un vin agréable mais où la qualité est plus hétérogène, en fonction des parcelles, des terroirs. Les Vins du millésime 2009 sont très gourmands, plus gras, plus ronds, d'une belle maturité, déjà très agréables à déguster. En 2008, les Vins sont très équilibrés avec des notes de fleurs blanches, une grande minéralité, des Vins complexes et très typés Chablis. La fleur a duré trois semaines, il a fallu faire des vendanges très longues pour attendre la maturité, d'une parcelle à l'autre, c'était très variable. Les rendements sont plus faibles. J'ai la chance d'avoir des terroirs bien exposés et c'est ce qui fera la différence au niveau de la qualité. Le 2011 a été une année précoce, le vin est fruité, un peu moins minéral que le 2010, ce seront des Vins agréables à déguster dans leur jeunesse, les Vins ont du gras, nous avons eu de la chaleur et nous retrouvons ces arômes bien mûrs." On ne peut donc que savourer leur formidable Chablis Grand Cru Vaudésir 2010, d'une belle harmonie, ample, aux nuances subtiles de pomme et de fruits secs, suave, riche en bouche (agrumes, aubépine, amande…), d'une grande maturité, un vin très prometteur. Le 2009, un vin où s'entremêlent des notes d'amande et de bruyère finement poivrées, est de bouche savoureuse. Le 2008, un très grand millésime, avec un remarquable équilibre entre la puissance et l'acidité, minéral, très typés, avec des connotations de chèvrefeuille et de pomme, de belle garde. "Le millésime 2008 est l'un des plus beaux millésimes de la décennie 2000, me dit Vincent Tremblay. Si l'on cherche des explications, c'est dû au fait, qu'en septembre, le vent du Nord a soufflé et cela a eu une incidence sur les raisins, les jus étaient concentrés, c'est ce qui explique une telle structure et, en même temps l'acidité nécessaire était bien présente, l'idéal pour le viticulteur, une belle minéralité associée à une belle structure et un beau fruité, on retrouve des notes de fleurs blanches puissantes, un équilibre parfait, un millésime vraiment superbe, très typé Chablis. La nature a joué en notre faveur, on s'est appliqué à la servir au mieux." Très beau 2007, où la finesse prédomine, ferme et concentré, tout en bouche, onctueux, très parfumé, très fin, tout en nuances aromatiques, de bonne bouche persistante, qu'il faut, évidemment, savoir attendre pour profiter de son véritable potentiel. Remarquable 2006, très typé, riche en arômes de fleurs et de fruits confits, d'une belle longueur, d'une grande richesse, complexe, au nez intense, avec ces connotations en finale de lis, de rose et de musc, un vin ample et gras. Le 2005, d'une grande intensité, tout en subtilité d'arômes, de belle teinte dorée, aux nuances de fruits bien mûrs, avec des notes d'amande, de fumé et de rose, légèrement miellé, d'une belle élégance et d'une grande richesse, à savourer sur une cuisine riche. Vous aimerez aussi le Chablis Premier Cru Beauroy 2010, médaille de Bronze Paris 2012, avec des arômes de fougère, de noix et de fruits frais, d'une grande finesse, un grand vin riche et chaleureux, avec une belle finale persistante et puissante. Le 2009, un très grand vin typé, où s'entremêlent le chèvrefeuille et la noix, avec une note de pomme mûre, de couleur soutenue, est délicat et riche, marqué par son terroir, tout en charpente, très équilibré comme nous les aimons, d'excellente évolution. Remarquable Premier Cru Côte de Léchet 2010, avec des notes de rose et d'aubépine, de bouche délicate, un vin limpide et brillant, qui associe rondeur et structure. Beau 2009, typé et suave, très parfumé, de bouche pleine. Le 2008, avec des senteurs d'agrumes, de pêche et de tilleul, de très jolie robe, dense, à déboucher sur des ris de veau. Le Premier Cru Montmains 2010, riche en arômes de fleurs et d'épices, d'une belle longueur, d'une grande richesse et complexité, est un vin très ­agréable dans sa jeunesse mais qui gagne à être conservé pour développer tout son potentiel, comme le 2009, très riche au nez, gras et suave en bouche, aux connotations de miel et de fleurs blanches, très charmeur. Superbe Premier Cru Fourchaume 2010, où dominent des notes de pain grillé et de fruits jaunes, alliant puissance et distinction. Le 2009, d'une grande finesse, est un grand vin gras, de bouche intense, très équilibré, très séduisant, aux notes subtiles de fruits frais et de noisette. Il y a encore le Chablis Vieilles Vignes 2010, avec ces notes de fruits secs et de coing, très agréable comme le Chablis, aux arômes de tilleul et d'abricot frais, riche au nez comme en bouche. Le Petit-Chablis, rond et floral, est régulièrement réussi. Pas la moindre hésitation.
Famille Tremblay

Domaine P.DUBREUIL-FONTAINE et Fils


Le père et la fille gèrent ce domaine de 20 ha, où les méthodes culturales sont respectueuses de l'environnement, l'objectif étant de produire une vendange riche et saine, tout en assurant la pérennité des terroirs. Les amendements et les applications de produits phytosanitaires sont raisonnés, les sols travaillés dans le but de préserver au maximum l'équilibre naturel des vignes. La récolte est assurée à la main à maturité et triée à l'arrivée en cuverie. Beau Pernand-Vergelesses Premier Cru Clos Berthet Monopole blanc 2010, de robe très brillante, au nez subtil à dominante de pain grillé et d'acacia, très fin, de bouche puissante et suave, est un vin qui mérite un homard. Le Savigny-Les-Beaune Premier Cru Les Vergelesses rouge 2010, très aromatique, bien équilibré, au nez subtil où dominent le cuir et la griotte, d'une jolie concentration en bouche, aux tanins présents et savoureux. Le Pernand-Vergelesses Premier Cru Île des Vergelesses rouge 2010 est un vin ferme et dense en bouche, bien typé comme il se doit, de robe profonde, riche et complet, avec des notes de réglisse et de cassis. L'Aloxe-Corton Premier Cru Les Vercots rouge 2009 est de bouche puissante, au nez subtil où dominent les sous-bois et la myrtille, bien classique de son appellation. Remarquable Pommard Épenots Premier Cru 2009, l'un des meilleurs dégustés cette année, au nez dominé par le cuir et les framboises, d'une belle intensité en bouche, qui allie distinction et richesse, de très bonne évolution. Aucune hésitation non plus.
Bernard Dubreuil Christine Gruère-Dubreuil

> Les précédentes éditions

Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012
Edition du 04/09/2012
Edition du 28/08/2012
Edition du 21/08/2012
Edition du 14/08/2012
Edition du 07/08/2012
Edition du 31/07/2012
Edition du 24/07/2012
Edition du 17/07/2012
Edition du 10/07/2012
Edition du 03/07/2012
Edition du 26/06/2012
Edition du 19/06/2012
Edition du 12/06/2012
Edition du 05/06/2012
Edition du 29/05/2012
Edition du 22/05/2012
Edition du 15/05/2012
Edition du 08/05/2012
Edition du 01/05/2012
Edition du 24/04/2012
Edition du 17/04/2012
Edition du 10/04/2012
Edition du 03/04/2012
Edition du 27/03/2012
Edition du 20/03/2012
Edition du 13/03/2012
Edition du 06/03/2012
Edition du 28/02/2012
Edition du 21/02/2012
Edition du 14/02/2012
Edition du 07/02/2012
Edition du 31/01/2012
Edition du 24/01/2012
Edition du 17/01/2012
Edition du 10/01/2012
Edition du 03/01/2012
Edition du 27/12/2011
Edition du 20/12/2011
Edition du 13/12/2011
Edition du 06/12/2011
Edition du 29/11/2011
Edition du 22/11/2011
Edition du 15/11/2011
Edition du 08/11/2011

 

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Mentions légales