Guide Bourgogne

Edition du 02/02/2016
 

Philippe Leclerc

Exception

Philippe LECLERC

Le vin est une vieille histoire de famille dans la famille Leclerc, puisque nous sommes viticulteurs de père en fils depuis cinq générations. J'ai appris beaucoup de ce que je sais, acquis beaucoup de mon savoir faire au contact de mon père. Et aujourd'hui c'est désormais à mon tour de transmettre cela à mes enfants.


La passion du vin, de la vigne, de ce métier ne vous vient pas par hasard. Lorsque vous êtes fils et petit fils de viticulteur, cette passion est une sorte d'héritage. Vous naissez sur un domaine, vous faites vos premiers pas dans les vignes, dans une cuverie au milieu des tuyaux et des pressoirs, entre les fûts... Vous découvrez le monde de la vigne et du vin en même temps que vous découvrez le monde. Mais le monde de la viticulture ne devient pas UN monde, cela devient VOTRE monde. Reprendre le domaine familial, c'est un petit peu ne jamais quitter ses premiers terrains de jeux. Je cultive des vignes sur Chambolle-Musigny et Gevrey-Chambertin, avec notamment quatre premiers crus de Gevrey-Chambertin. J'élève mes vins dans le but d'en faire des vins de caractère, des vins de garde, mais aussi des vins que l'on aura plaisir à boire dès leur plus jeune âge. Je veux que mes vins soient l'alliance de la puissance et la rondeur. Puissance aromatique et rondeur en bouche. J'aime me dire que des gens vont prendre du plaisir en dégustant ma production et qu'elle va accompagner tous types de repas, du plus élaboré au plus simple. Bien sûr mes vins accompagneront de grands plats, mais rien de tel qu'un mariage de vins et fromages ou bien vins et charcuteries pour passer un bon moment. C'est d'ailleurs dans cette optique là que je travaille en ce moment à l'aménagement d'un casse- croûte bourguignon au cœur de mes caves. Je veux offrir la possibilité de venir déguster un verre de vin avec un beau plateau de fromage ou de charcuterie en toute convivialité dans un cadre que j'espère unique et chaleureux. Je continuerai bien entendu d'accueillir mes clients au caveau toute l'année sans rendez vous comme c'est déjà le cas. Cette année je proposerai d'ailleurs quelques 2005 et 2006 de Chambolle-Musigny et Gevrey-Chambertin, mais également des 2007 et 2008 qui arrivent à maturité ainsi que les deux millésimes 2009 et 2010 que la nature nous a offerts sublimes avec entre autres le Gevrey-Chambertin 1er cru "Les Cazetiers" 2009 alliance de finesse et complexité, et le Gevrey-Chambertin 1er cru "La Combe aux Moines" 2010 mariage de puissance et d'élégance. Je proposerai également le petit dernier de ma production : le Gevrey-Chambertin 1er cru "Les Champonnets" dont le millésime 2010 est ma première cuvée et dont je suis particulièrement fier. Le petit dernier a beaucoup de caractère !

   

Philippe Leclerc


13, rue des Halles
21220 Gevrey-Chambertin
Téléphone : 03 80 34 30 72
Télécopie : 03 80 34 17 39
Email : philippe.leclerc60@wanadoo.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT BOURGOGNE ROUGES
e_bourgogne_rouge.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
ESMONIN (GCh)
GELIN (Fixin)
Philippe LECLERC (GC)
Henri REBOURSEAU (Ch)
Pierre BOURÉE (Ch Ch)
Marc BROCOT (Mars.)
FOUGERAY DE BEAUCLAIR
SEGUIN MANUEL
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

Clos des LAMBRAYS (MSD)
MONTS-LUISANTS (MSD)
Pierre AMIOT (Clos de la Roche)
François BERTHEAU
COQUARD-LOISON-FLEUROT (ChM)
VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
CHEVILLON-CHEZEAUX (N)
COUDRAY-BIZOT (É)
François GERBET (VR)
GROS (Gd-É)
René CACHEUX
LOUIS LATOUR
POULETTE (Vr)
BERTAGNA
Manuel OLIVIER
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

AMPEAU (V)
Antonin GUYON (V)
PRIEUR-BRUNET (V)
Michel PRUNIER (AD)
VIRELY-ROUGEOT (P)
Albert BOILLOT (P)
B. DELAGRANGE (V)
DICONNE (AD)
MUSSY (P)
COSTE-CAUMARTIN
MEIX (SA)
VIOLOT-GUILLEMARD (P)
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

ANTONIN GUYON (C)
MAREY (C)
Clos BELLEFOND (S)
Gérard DOREAU (Mo)
DUBREUIL-FONTAINE (C)
Jean-Jacques GIRARD (PV)
DENIS (AIC)
JAFFELIN (PV)
CHOUPETTE (S)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

BRUYÈRE (Mâcon)
Alain VIGNOT
HEIMBOURGER (Irancy)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
Nicolas POTEL*
Olivier GUYOT*
DEREY (Fixin)
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

(PIERRE NAIGEON (CHM)*)
VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
CRUCHANDEAU*
Jean PETITOT (Côte Nuits)
LABOURE-ROI
(CH. DE SANTENAY)
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

PIGUET-CHOUET (AD)*
NUDANT (V)
POULLEAU (V)
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

JACOB (C)
ARDHUY (C)
BERTHELEMOT (Beaune)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

BLASON DE VAIR*
VAUCHER*
BERGER-RIVE
Eric DARLES (Irancy)*
PARIZE (Givry)*

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
(Ch. de MARSANNAY (Ch))
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

(PIERRE ANDRE)
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

C.PAULANDS (AlC)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine JAFFELIN Père et Fils


Ce vignoble familial existe depuis plusieurs générations. Monique et Roger Jaffelin s’installèrent en 1950 et agrandirent le vignoble en rachetant des parcelles sur les communes de Chorey-lès-Beaune, Beaune et Pernand-Vergelesses. Aujourd’hui, Roger Jaffelin profite d’une retraite bien méritée, l’exploitation étant reprise par ses 2 fils, Yves et Pierre, qui perpétuent la tradition de ce vignoble de 10 ha et élèvent leurs vins très soigneusement (cuvaison 12 à 16 jours, élevage en fûts de chêne, dont 1/3 de neufs, de 12 à 16 mois selon les millésimes…). Le Corton-Charlemagne Grand Cru 2007, aux senteurs de fumé et d’aubépine, très classique, suave, est un vin de jolie teinte, intense, très charmeur au nez comme en bouche, qui poursuit une fort belle évolution, une valeur sûre. Le Pernand-Vergelesses Premier Cru Creux de La Net rouge 2010, d’une belle expression aromatique, avec une attaque soyeuse, dégage une bouche riche et charnue, aux notes de cassis, de sous-bois et de réglisse. Excellent 2009, avec ces connotations de prune et d’humus, un vin classique, riche et coloré, corsé, ample, de bouche pleine avec des tanins bien soyeux. Dans la lignée, le Pernand-Vergelesses les Fichots 2010, de couleur intense, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de fruits mûrs (cassis, griotte) et de sous-bois, est un vin qui commence à se fondre. Le Pernand-Vergelesses Les Belles Filles rouge 2008, complet, associant finesse et charpente, est coloré et riche, très parfumé (truffe, groseille). Le Savigny-les-Beaune 2009, de jolie robe grenat soutenu, dégage un nez intense et subtil à la fois (groseille, humus), aux tanins soyeux. Excellent Pernand-Vergelesses Blanc 2009, de bouche particulièrement élégante, intense et fine avec ses senteurs d’orange et de noisette, d’une longue finale.

Roger, Yves et Pierre Jaffelin
Chemin des Vignes Blanches
21420 Pernand-Vergelesses
Téléphone :03 80 21 52 43 et 03 80 26 14 08
Télécopie :03 80 26 10 39

Domaine P. DUBREUIL-FONTAINE et Fils


Le père et la fille gèrent ce domaine de 20 ha, où les méthodes culturales sont respectueuses de l'environnement, l'objectif étant de produire une vendange riche et saine, tout en assurant la pérennité des terroirs. Les amendements et les applications de produits phytosanitaires sont raisonnés, les sols travaillés dans le but de préserver au maximum l'équilibre naturel des vignes. La récolte est assurée à la main à maturité et triée à l'arrivée en cuverie. Beau Pernand-Vergelesses Premier Cru Clos Berthet Monopole blanc 2011, qui lui confère ce goût minéral, marqué par son terroir, d'une très grande finesse, bien racé, au nez de fleurs et de fougère, tout en complexité d'arômes. Le 2010, de robe brillante, au nez subtil à dominante de pain grillé et d'acacia, très fin, de bouche puissante et suave, est un vin qui mérite un homard. Très séduisant, le Pernand-Vergelesses Premier Cru Île des Vergelesses rouge 2011 est parfumé (notes de myrtille et de sous-bois), classique, un vin qui associe couleur et matière, de bouche fondue. Beau 2010, un vin ferme et dense, bien typé comme il se doit, de robe profonde, riche et complet, avec des notes de réglisse et de cassis. Remarquable Pommard Épenots Premier Cru 2009, au nez dominé par le cuir et les framboises, d'une belle intensité au palais, qui allie distinction et richesse, de très bonne évolution. Le Savigny-Les-Beaune Premier cru Les Vergelesses rouge 2011, de couleur soutenue, au nez de fruits macérés et d'humus, de bouche à la fois dense et ronde, commence à se goûter parfaitement.

Bernard Dubreuil et Christine Gruère-Dubreuil

21420 Pernand-Vergelesses
Téléphone :03 80 21 55 43
Télécopie :03 80 21 51 69
Email : domaine@dubreuil-fontaine.com
Site personnel : www.dubreuil-fontaine.com

Domaine Daniel DAMPT et Fils


Un domaine de 30 ha, une lignée de vignerons depuis plus de 150 ans, qui tiennent à conserver à leur propriété son caractère familial traditionnel. Le fils Vincent a rejoint son père après avoir fait ses études et un stage en Nouvelle-Zélande. Il est rejoint, à son tour, par son frère cadet Sébastien, qui a terminé des études viti-œno-commerciales à Beaune et effectué un stage en Australie. Beaucoup aimé ce Chablis Grand Cru 2012, corsé et très fruité, d’une très jolie présence en bouche, suave et sec à la fois, où s’entremêlent les fruits, les épices et les fleurs fraîches, tout en bouche. Le Chablis Premier Cru Fourchaume 2012, toujours très typé, ample, développe une jolie complexité aromatique aux nuances de citron et de miel, un vin de robe très brillante. Le Chablis Premier Cru Vaillons 2012, au nez minéral dominé par les agrumes frais, ample et bouqueté, tout en rondeur, de bouche fruitée et persistante, tout en harmonie comme cet autre Premier Cru Beauroy 2012, frais et suave à la fois, un très joli vin qui dégage de subtils arômes d'amande et de tilleul, tout en harmonie, d'une finale ample où se décèle le pain brioché. Excellent Chablis Premier Cru Côte de Léchet 2013, aux nuances complexes où dominent les fleurs (aubépine, genêt), un vin riche et très flatteur. Il y a également le Chablis 2013, de bouche harmonieuse, dominée par la pomme, charmeur comme ce joli Petit Chablis 2013, tout en nervosité.


1, rue des Violettes
89800 Milly
Téléphone :03 86 42 47 23
Télécopie :03 86 42 46 41
Email : domaine.dampt.defaix@wanadoo.fr
Site personnel : www.dampt-defaix.com

CHATEAU DE BEAUFORT - J. COUDRAY-BIZOT


Les clients français et étrangers du Château de Beaufort utilisent les mêmes qualificatifs pour décrire les vins J. Coudray-Bizot : élégance et finesse. Le Domaine est abrité dans la demeure prestigieuse de l'hôtel David de Beaufort, bâtisse classique du 17ème siècle, bénéficiant de caves situées sous les remparts de Beaune. Jean-Jacques Coudray-Bizot perpétue la tradition des grands vins fins de Bourgogne, en limitant les intrants, et en ayant les soins les plus attentionnés possible pour les vignes historiques et d'appellations prestigieuses du Domaine : Vosne-Romanée Premier Cru La Croix Rameau dans les murs de la Romanée Saint-Vivant (l'ancien Clos des Neufs Journaux); Echezeaux Grand Cru en Orveaux, juste au dessus du Château du Clos Vougeot; Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Cazetiers et Champeaux; Nuits-Saint-Georges au Bas de Combe et Puligny-Montrachet Premier Cru Les Combettes.


5 / 11, rue Vivant Gardin
21200 BEAUNE
Téléphone :06 28 27 10 38
Email : chateaudebeaufort@vinsdusiecle.com
Site : chateaudebeaufort
Site personnel : www.david-de-beaufort.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine GROS Frère et Soeur


Au sommet. Le Domaine est né du partage de la succession de Louis Gros en 1963. A l’origine, le Domaine a réuni, dans la maison familiale, l’héritage de deux de ses quatre enfants, Colette et Gustave. A la mort de Gustave en 1984, Bernard Gros, leur neveu, prend la relève aux côtés de Colette. Bernard replante successivement toutes les parcelles. Il augmente de 12 ha le domaine en créant sur le hameau de Concoeur et Corboin (sis au-dessus de Vosne- Romanée), une parcelle en appellation Bourgogne Hautes-Côtes de Nuits en vigne haute (9 ha en Pinot Noir, 3 ha en Chardonnay). Depuis 2012, Vincent a rejoint la famille sur l'exploitation.
On a ici pour vocation d’élaborer des vins en respect du terroir tout en conciliant le meilleur de la modernité. La propriété compte aujourd’hui 20 ha de vignes répartis en 8 appellations.
Splendide Grand-Échezeaux Grand Cru 2011, charnu, très parfumé, avec ces notes de sous-bois et de fruits cuits (cerise, myrtille), d’une belle ampleur en bouche, un grand vin, de très belle évolution. Le Clos Vougeot Musigni Grand Cru 2012 est complet, de robe pourpre, associant charpente et distinction, au nez caractéristique où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), tout en bouche, charnu, de grande évolution. Succulent 2011, aux arômes de fruits noirs surmûris, avec des connotations persistantes d’épices, de poivre et d’humus, dense, de couleur soutenue, riche au nez, un grand vin complexe et puissant, gras et fondu, de garde.
Superbe Richebourg Grand Cru 2012, un vin volumineux et persistant en bouche, de couleur intense, très parfumé (griotte, mûre), finement épicé, très charpenté, de bouche pleine et riche, aux nuances complexes de fruits des bois macérés, de belle évolution. Le 2010 est très exceptionnel, de grande race, avec des arômes de fruits surmûris, de cannelle et de poivre, au nez intense, un vin tout en bouche, ample, soyeux, harmonieux, de très grande évolution. Le Grand-Échezeaux Grand Cru 2010 n’a rien à lui envier, charnu et très parfumé, de robe pourpre sombre, aux senteurs de fruits noirs avec des notes de grillé, de garde. L’Échezeaux 2012 est très typé, un vin avec beaucoup de matière, avec des arômes mûrs et complexes de fruits rouges séchés, de musc et de réglisse. Le Vosne-Romanée 2012, un vin gras, aux tanins présents, riche et parfumé en bouche, bien marqué par son terroir, associe puissance et distinction, avec ces nuances de griotte confite et d’humus, de très bonne évolution. Excellent Bourgogne Hautes-Côtes-de-Nuits rouge 2012, de belle robe intense, un vin aux tanins soyeux, solide, tout en bouche. Goûtez le Bourgogne Hautes-Côtes-de-Nuits blanc, finement bouqueté, intense au nez comme en bouche, alliant vivacité et suavité, très aromatique.

6, rue des Grands-Crus
21700 Vosne-Romanée
Tél. : 03 80 61 12 43
Fax : 03 80 61 34 05
www.domaine-gros-frere-et-soeur.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine GONDARD-PERRIN


Depuis 1981, ces vignerons sympathiques vinifient les raisins de 9 ha de vignes sur 11 que compte leur exploitation, située entre Mâcon et Tournus, exposée sud, sud-est sur sol argilo-calcaire. Culture en lutte raisonnée.
Un excellent Viré-Clessé Vieilles vignes 2012, issu de vignes de Chardonnay d’environ 80 ans, élevé en cuves inox thermo-régulées durant 12 mois sur lies fines, de robe dorée, alliant finesse et suavité, aux notes persistantes d’amande fraîche et de pomme (10 € environ). Le Viré-Clessé blanc Le Belvédère 2012, issu de vignes de 22 ans, franc, floral, est toujours parfait sur un aligot, un vin de jolie bouche comme cet autre Viré-Clessé Ancestrale 2011, aux arômes de citron, mêlant fraîcheur et rondeur, un vin riche et franc, qui mêle charme et puissance (10,60 €). Le Viré-Clessé Aux Mares 2012 est un vin de bouche séduisante, avec des nuances citronnées, aux nuances discrètes de pomme et de fleurs fraîches en finale (10,60 €).
Il y a aussi le Viré-Clessé Tradition 2012, avec des notes de rose et d’aubépine, de bouche délicate, et ce séduisant Rosé de Gamay vin de France Secret de Femme, de teinte soutenue, qui sent bon la fraise des bois.
Mylène et Pierre Gondard

Domaine Alain VIGNOT


Vignerons de père en fils, la famille est propriétaire de 12 ha de vignes dont 10 ha de l’appellation Bourgogne Côte Saint-Jacques.
“En 1934, raconte Alain Vignot, mon grand-père Fernand, vigneron à Paroy sur Tholon, étend son domaine en achetant sa première parcelle sur la Côte Saint-Jacques. En 1955, mon père Jacques Vignot entre dans l’exploitation familiale, afin de cultiver et d’agrandir le vignoble. En 1976, à la fin de mes études, je rejoins l’exploitation avec l’intention de l’étendre, nous ne produisions alors que le vin gris. Ainsi, le développement du vignoble s’organise avec l’achat et la plantation de nouvelles parcelles en 1977. En 1980, la production de vin rouge abandonnée à la suite du phylloxéra, est relancée. En 1992, nous plantons des cépages Chardonnay pour la production du Bourgogne Blanc, ainsi qu’une parcelle en appellation Côte Saint-Jacques qui donnera le Bourgogne Côte Saint-Jacques Blanc dont nous sommes les seuls producteurs. En 2006, mon fils Julien rejoint l’exploitation après des études au lycée viticole de Beaune en Côte d’Or. A force de patience et de travail, nous possédons un vignoble de 12 ha. Au fil des générations, la famille Vignot a pu acquérir une notoriété grâce à sa persévérance et sa rigueur. Un soin particulier est apporté à chaque phase de l’évolution de la vigne et du vin. Les vendanges sont manuelles. Vinification selon la tradition bourguignonne, élevage en fûts de chêne 12 mois…”
Vous allez apprécier ce Bourgogne Côte Saint-Jacques cuvée Les Ronces rouge 2012, élevé en fûts de chêne 12 mois, où s’associent rondeur et distinction, est finement épicé, à la fois fin et charpenté, d’une belle finale (8 e environ). Le Bourgogne La Colinière rouge 2014, avec ses notes de fraise des bois et de cassis, est tout en complexité aromatique, aux tanins ronds. 
Le Bourgogne Côte Saint-Jacques Blanc 2013, typé Chardonnay, aux nuances d'agrumes et de narcisse, d’une jolie longueur, sur des notes de pêches de vigne, est un vin bien élevé, bien séduisant comme le Bourgogne Chardonnay 2013, harmonieux, aux notes de fruits frais (abricot) et de chèvrefeuille.
Goûtez encore le Bourgogne Côte Saint-Jacques gris 2014, Pinot Gris, élevé en cuves, où une petite macération pelliculaire lui confère cette teinte “œil de perdrix”, est finement bouqueté, rond et charmeur, avec cette bouche persistante où s’entremêlent les notes fruitées et florales. Le Bourgogne Côte Saint-Jacques rouge 2013, équilibré, parfumé (cassis, humus, réglisse), de bouche fondue, est à prévoir sur un navarin aux pommes de terre ou un Brie de Meaux.

> Les précédentes éditions

Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013

 



Domaine Michel PRUNIER et Fille


Gérard TREMBLAY


Domaine VIRELY-ROUGEOT


Frédéric ESMONIN


Domaine JAFFELIN Père et Fils


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Domaine Daniel DAMPT et Fils


Domaine BERTHAUT


Domaine DENUZILLER


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Domaine Pierre GELIN


Domaine François BERTHEAU


Clos BELLEFOND


Domaine Guy ROBIN


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Domaine CHEVILLON-CHEZEAUX


Sylvain MOSNIER


Domaine Roger LUQUET


Pierre BOURÉE Fils


Domaine des MONTS LUISANTS


Domaine SEGUIN-MANUEL


Domaine Vincent BACHELET


Domaine Pierre MAREY et Fils


Domaine GROS Frère et Soeur


AUVIGUE


Domaine François GERBET



DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE GUIZARD


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHATEAU VALGUY


CHATEAU DES PEYREGRANDES


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


DOMAINE GOURON


CHATEAU LAROQUE


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales